Sukhothai

Sukhothai est une petite ville occupée par une trentaine de milliers de personne dans le bas nord de la Thaïlande, à 427 kilomètres de Bangkok. Ayant été la capitale du premier royaume thaïlandais, elle marqua l’âge d’or dans l’histoire du pays. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a été surnommée « Dawn of Happiness » ou « l’aube du bonheur ».

Elle comprend le New Sukhothai et la vieille ville en ruine entourée de muraille. Cette dernière attire principalement les voyageurs passionnés d’histoire tandis que la nouvelle ville sert de lieu d’accueil aux visiteurs qui viennent à Sukhothai pour découvrir le célèbre parc historique, classé patrimoine mondial de l’Unesco.

Histoire

Sukhothai fut le premier royaume du Siam à être formé après la discorde entre les forces thaïlandaises et les khmers. En 1238, sa capitale du même nom servait de poste de frontière de l’empire khmer.

En 1278, le Roi Ramkhamhaeng Le Grand accéda au trône pour quarante ans de règne. Ceci marqua l’âge d’or de l’évolution artistique et littéraire en Thaïlande.

En effet, ce célèbre Roi entretenait une relation étroite avec la Chine et au retour de ses voyages, il ramenait des artisans chinois pour enseigner la poterie à son peuple. Rapidement maîtrisé par les thaïlandais, cet art a permis la réalisation des fameuses céramiques de Sawankhalok.

La réforme de diverses formes de l’alphabet khmer a également marqué son règne à la fois prospère et paisible. En 1283, ce grand Roi a inventé l’alphabet thaïlandais qui est utilisé jusqu’à nos jours.

Le Roi Ramkhamhaeng Le Grand priorisa la religion et la culture et c’est pendant son autorité que progressa la croyance bouddhisme. Elle est devenue la religion officielle qui mit fin aux influences khmères et remplaça la pratique de l’hindouisme. D’ailleurs, plusieurs sculptures de Bouddha ont été créées à cette époque.

Huit Rois ont succédé avant la fin du premier royaume Thaï où le déclin graduel était inévitable au cours des deux derniers règnes.

En 1378, Sukhothai devint un état vassal d’Ayutthaya.

Visiter le site historique de Sukhothai

Le parc historique de Sukhotai se trouve à une douzaine de kilomètres de la ville actuelle. Il regroupe des vestiges de temples importants, des merveilles d’architecture et d’histoire à découvrir pour avoir un aperçu de ce que la Thaïlande aurait pu être.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco , le parc historique de Sukhothai est devenu, avec Ayutthaya, un incontournable des voyages en Thaïlande.

Les points d’intérêts étant assez distant les uns des autres, il est préférable de prévoir un moyen de déplacement. Avec votre agence Sawa’Discovery, vous bénéficierez d’un guide local et d’un véhicule pour parcourir le site et percer tous ses secrets.

Vous pourrez opter également pour la location de vélo ou de scooter pour la journée.

Le parc historique est divisé en cinq zones : la zone centrale, est, ouest, sud et nord.

Les temples de Sukhothai à ne pas manquer

Le Palais Royal

Le Palais Royal occupe le centre de la cité avec deux sites importants : la résidence royale et le sanctuaire royal.

Le Musée National de Ramkhamhaeng

Portant le nom du principal roi de l’histoire de Sukhothai, il est considéré comme l’un des plus grand musée de la Thaïlande. Ce monument exceptionnel permet une excellente initiation à l’artisanat Thaï.

Le Wat Mahathat

Ancien cœur religieux de la cité antique de Sukhothai, ce temple demeure incontournable avec ces deux Bouddhas debout qui vous attendent à l’entrée.

La statue du Roi Ramkhamhaeng Le Grand

Cette statue de bronze située au nord du Wat Mahathat a été conçue en l’honneur du Roi historique de la ville.

Le Wat Sra Si

Ce temple entouré du lac aux lotus est connu pour accueillir leFestival Loy Kratong qui est le festival de la lumière, célébré au mois de novembre.

Le Wat Sorasak

Ce temple se différencie par son architecture unique ornée de 24 éléphants qui gardent le chédi.

Le Wat Si Chum

Ce temple abrite une statue colossale de Bouddha assis mesurant près de 15 mètres de hauteur.

Pour l’occasion, vous pouvez aussi visiter le Wat Traphang Thong, le Wat Chana Songkhram, le San Ta Pha Daeng, et le Wat Mai.

Le climat

Sukhothai possède un climat tropical de savane divisé en deux saisons essentielles : l’été et l’hiver. Elle enregistre une température moyenne annuelle de 28°C et des précipitations moyennes de 1 295 mm sur toute l’année.

L’hiver est particulièrement sec où les précipitations chutent jusqu’à à 9.3 mm au mois le plus sec. Cependant, il fait agréablement bon même en décembre, qui est le mois le plus froid. À cette période, la température moyenne enregistrée est de 24.1°C alors qu’au mois le plus chaud, en avril, elle frôle une moyenne de 33.5°C.

Comme pour le reste de la Thaïlande, la meilleure période pour venir à Sukhothai est en hiver. Notamment entre novembre et mars, pour échapper à la saison humide et profiter d’un temps plus frais.

Comment venir à Sukhothai ?

Sukhothai est quotidiennement desservie par les lignes de transport de Bangkok grâce à son importance historique et ses nombreuses attractions touristiques. Par conséquent, vous pouvez prendre :

L’avion : des vols quotidiens partent pour Khlong Krachong, l’aéroport situé à 30 km de Sukhothai. Votre voyage durera une heure mais vous aurez à prendre une navette, un taxi ou un bus pour arriver à destination.

Le train : disponible à la gare de Hua Lomphong, le train vous conduira à Phitsanulok en six heures de trajet. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à prendre le bus pour rejoindre Sukhothai en une heure.

Le bus : le trajet en bus dure sept heures. Vous pouvez le prendre à la gare routière Mo Chit qui relie la capitale avec toute la partie nord du pays.

La voiture : au départ de Bangkok, rejoignez l’autoroute N1 puis la N32 au nord, vers Nakhon Sawan. Ensuite, continuez jusqu’à Kamphaeng Phet avant de prendre la 101 qui vous mènera à Sukhothai.

Circuler entre les deux villes

Sukhothai possède une variété de transports pour faciliter vos déplacements entre les deux villes.

- Le bus : les bus relient les deux villes toutes les trente minutes, à compter de 6h à 18h ;

- Le tuk tuk : n’oubliez pas de négocier le tarif avant de monter à bord de ces tricycles motorisés ;

- Le songthaeo : ces pick-up aménagés en taxis collectifs sont très pratiques pour les petits trajets ;

- Le vélo ou le scooter : pour votre sécurité, traversez la ville en empruntant la route Ban Klai, réservée aux deux roues.

Info pratiques

Pour visiter le parc historique de Sukhothai, prévoyez de quoi vous protéger du soleil : chapeau, crème solaire, lunettes, sans oublier l’eau. Pensez également à prendre avec vous de l’anti-moustique, les insectes peuvent sévir en fin de journée.

Même s’il n’est pas demandé de porter des habits spécifiques, respectez la culture du pays et portez des vêtements décents. Couvrez-vous au moins les épaules avec un tshirt. Les shorts sont acceptables pour homme et femme.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796