Loy Krathong, le festival des lumières

C’est l’une des plus belles fêtes de Thaïlande. D’origine brahmanique, le Loy Krathong est aussi connu sous le nom de festival des lumières. À l’occasion, des milliers d’offrandes flottantes et éclairées par des bougies affluent sur les eaux du pays. Si vous êtes de passage en Thaïlande au même moment, vous ne pouvez pas passer à côté de cette tradition féérique ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Loy Krathong

Un festival inspiré de la fête hindoue de Divali

Le Loy Krathong, aussi appelé festival des lumières, doit son origine au roi Phra-Ruang et sa concubine royale, Nang Nopphama sous le royaume de Sukhothaï. S’inspirant de la fête hindoue de Divālī, cette célébration fait honneur à la déesse des eaux. Si en Inde, on fait honneur à la déesse du Gange, en Thaïlande, on y vénère son équivalent connue sous le nom de Phra Mae Khongkha. La fête, originellement brahmanique, fut par la suite adaptée par les bouddhistes thaïlandais. Dans des écrits du roi Rama IV datant de 1863, elle devient alors une cérémonie en l’honneur du Bouddha.

Depuis, le Loy Krathong est fêté chaque année lors de la pleine lune du 12ème mois lunaire. A cette date et partout dans le pays –particulièrement sur les berges, près des cours d’eau et en bord de mer- les thaïlandais se rassemblent pour implorer Bouddha et demander sa clémence. Au-delà de l’aspect religieux, le Loy Krathong marque aussi la fin de la saison des pluies.

Des lanternes et des offrandes flottantes

Afin de vénérer Bouddha, les thaïlandais créent leurs propres offrandes. Ce sont les fameux krathong, des petits radeaux traditionnellement en forme de lotus (on en voit aussi sous l’apparence de cygnes ou de stupas), confectionnés à partir de feuilles de bananier. Sur cette embarcation miniature sont déposés des bougies ainsi que de l’encens et des fleurs. En plus de ces 3 essentiels, d’autres y ajoutent d’autres offrandes comme des mèches de cheveux, des confiseries, des pièces ou des billets…

Les offrandes sont ensuite déposées sur l’eau d’une rivière, d’un fleuve ou d’une plage. Dans la symbolique, cela permet d’implorer le pardon, de laisser partir ses rancunes et ses colères pour s’offrir un nouveau départ. Bref, ces offrandes on pour vocation, de porter chance à ceux qui les relâchent. On dit même que si la flamme d’une bougie reste allumée jusqu’à ce qu’elle soit hors de vue, notre vœu se réalise…

Où faire Loy Krathong en Thaïlande ?

Si le Loy Krathong est l’une des plus belles célébrations du pays, c’est parce qu’elle invite tout le pays à faire la fête. Ainsi, en plus des lâchers d’offrandes, se déroulent feux d’artifices, parades, courses de khratong, concours de beauté… Le meilleur endroit pour faire le Loy Krathong reste sa ville natale : Sukhothai. A l’occasion, l’ancienne capitale du royaume de Siam organise un superbe spectacle de sons, lumières et danses traditionnelles. A Bangkok, le spectacle est de taille au vu de la présence de l’imposant fleuve Chao Phraya. C’est sur ses rives au niveau du pont Rama VIII que la fête bat son plein !

Chang Mai est aussi un endroit de prédilection pour fêter le Loy Krathong. Et pour cause, on y célèbre aussi la fameuse fête des lanternes (le Yi Peng ) le même jour. D’ailleurs, on les confond souvent ! Vous pouvez aussi fêter le Loy Krathong à Ayutthaya, Suphanburi, à Tak, à Samut Songkhram ou même sur les plages des îles du sud.

Prochaine date à retenir : le 1er novembre 2020.

Florine Dergelet

Festival
1 photo

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42