Kamphaeng Phet

Kamphaeng Phet est une ville historique thaïlandaise placée au troisième rang après Ayutthaya, l’ancienne capitale du royaume de Siam et Sukhothai. Elle se trouve sur la rivière Ping au nord du pays. C’est une charmante petite ville située à proximité de la Birmanie ainsi qu’à mi-chemin entre les plaines centrales du Chao Phraya et du royaume Lanna. Elle possède des plaines alluviales à l’Est tandis que ses zones occidentales sont formées de hautes montagnes et de forêts.

Kamphaeng Phet, aussi appelée « muraille de diamants » est la destination idéale pour découvrir le patrimoine historique de la Thaïlande. En plus de sa verdure, la ville vous offre un paysage historique constitué de ruines.

Histoire

Kamphaeng Phet est la troisième capitale du royaume de Sukhothai avec Sukhothaï et Phitsanulok. Elle a connu son âge d’or au 14ème Siècle sous le règne du Roi Li Thaï, petit-fils du Roi Ramkhamhaeng. Son emplacement entre le centre et le Nord de la Thaïlande ainsi qu’à côté de la Birmanie lui a permis son développement artistique et religieux jusqu’en 1350.

Au milieu du 14ème Siècle, le royaume de Sukhotthai fut englobé par le nouveau royaume d’Ayutthaya et la cité Kamphaeng Phet devint un simple poste de garnison avancée.

Au 18ème Siècle, la majeure partie de la ville a été détruite par les ennemies birmanes avant qu’ils ne s’attaquent à Ayutthaya. Par conséquent, les habitants ont abandonné les lieux. La population de Kamphaeng Phet n’est revenue qu’un siècle plus tard.

En 1991, le parc historique de la province a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

À la découverte de Kamphaeng Phet

Le parc historique, reconnu patrimoine mondial depuis 1991 possède 80 temples dont la plupart sont tombés en ruine. Ils sont répartis entre la ville fortifiée et l’Arannyik au nord-est.

Pour découvrir les trésors de la ville fortifiée, venez faire un tour au Wat Phra Kaeo et au Wat Phra That. Ces deux temples datés du 15ème Siècle font partie des incontournables de la ville autant pour leur beauté que pour leur histoire.

Dans la vieille ville, vous rencontrerez le Musée National rempli d’objets d’arts thaïlandais ainsi que le Musée Régional construit en teck avec un style traditionnel.

Les rues de la vieille ville sont apaisantes. Elles abritent de vieilles maisons en bois, témoins de l’ancienneté de la cité, servant de boutiques typiques, de bijoutiers, de vendeurs de nouilles, etc.

La banane étant importante dans la ville (elle représente 30 % de l’agriculture locale), un pavillon a été dédié à sa célébration. Un autre est consacré aux groupes ethnologiques de la région pour exposer leur mode de vie et leurs habillements.

Vous pouvez aussi explorer les ruines de la zone nord et la forêt d’Aranyik pour enrichir vos connaissances et avoir le plaisir d’être en contact avec la nature. La visite est très agréable à bord d’un vélo au milieu des forêts.

En parcourant les alentours de la ville à la bordure de la rivière Ping, vous découvrirez l’ancien fort destiné à la garnison et quelques ruines anciennes de petits temples. Entre autres, le Wat Mong Ka Le et le Wat Nong Phikun.

Il est aussi plaisant de se ressourcer le long de la rivière Ping, la même qui arrose Chiang Mai un peu plus au Nord. Sur place, vous trouverez un parc où vous dégourdir les jambes et échanger avec quelques locaux.

La ville de Kamphaeng Phet a tout pour plaire aux férus de l’histoire et de ruines.

Le climat

Le climat de savane domine à Kamphaeng Phet. Il fait quasiment chaud toute l’année mais l’été est pluvieux tandis que l’hiver est sec. Sur l’année, la température moyenne est de 26.8°C et les précipitations moyennes sont de 1 491.4 mm.

Si vous rêvez d’un séjour sans pluie tout en profitant du soleil, le meilleur moment pour visiter Kamphaeng Phet est pendant la saison sèche de novembre à mars. À cette période, les précipitations s’affaiblissent jusqu’à une moyenne de 8.2 mm au mois le plus sec et la température la plus basse est de 22°C en moyenne.

Comment venir à Kamphaeng Phet ?

Si vous voyagez depuis la capitale de la Thaïlande, le moyen le plus pratique est de prendre le bus 94 à la station Mo Chit. Il relie directement Bangkok à Kamphaeng Phet.

Toutefois, vous pouvez prendre l’avion ou le train jusqu’à Phitsanulok et terminer le voyage en bus. Phitsanulok est seulement à 109 km de Kamphaeng Phet.

Par contre, si vous partez de Sukhotai, le trajet sera assez long mais vous pourrez prendre le songthaeo pour rejoindre la ville.

En partant en Thaïlande avec votre agence Sawa’Discovery, vous pourrez vous déplacer facilement avec votre véhicule privé et votre chauffeur.

Comment se déplacer dans la ville ?

La ville possède des bus locaux pour faciliter les déplacements. Les points d’arrêts stratégiques sont le Terminal des bus, la place de l'horloge, le marché et le Big C. Cependant, le plus courant est de prendre un tuk-tuk ou de louer un vélo. Les guesthouses proposent la location à leurs clients. N’oubliez pas de vous renseigner.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796