Parc national de Mae Ngao - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Parc national de Mae Ngao

Lové dans montagnes sauvages de Mae Hong Son, le parc national de Mae Ngao attire par sa verdure, ses grottes à flanc de falaise et ses cascades. Retour sur les attractions du parc.

Escapade nature au parc national de Mae Ngao

Bien que moins connu et peu visité des touristes par rapport aux îles du golfe de la Thaïlande, le nord thaïlandais ne laisse pas indifférent les globe-trotters avertis. La nature règne en maître dans les collines du nord, la ville se confond avec la campagne, et de nombreux parcs nationaux invitent à une balade récréative ou sportive en compagnie des animaux. Il en va ainsi du parc national de Mae Ngao, situé dans un village reculé de Mae Hong Son, à une quarantaine de kilomètres de Mae Sariang, via l’autoroute nationale 105. Rizières, forêts de pins, fleuves agitées par des rapides et cascades tonitruantes font partie des atouts naturels du parc. La biodiversité n’est pas la seule à subjuguer les touristes. Vous pourrez visiter un village Karen, s’étonner du mode de vie des fermiers, accepter l’hospitalité de leurs cabanes en bois, érigées le long de la rivière Ngao. Pour les plus aguerris, les raftings d’eau vive et la descente dans les grottes pimenteront l’excursion. Visitez le parc national de Mae Ngao et exaucez vos envies de dépaysement nature en Thaïlande du Nord.

Où se trouve le parc de Mae Ngao ?

Le parc national de Mae Ngao est assez isolé des grands axes routiers. La plupart des visiteurs qui s’y rendent participent à une journée d’excursion au départ de Chiang Mai ou effectuent un circuit culturel dans le Triangle d’Or.

La riche biodiversité du parc

Le parc abrite une biodiversité étonnante.

Flore

La végétation est composée de forêts décidues de diptérocarpées, de forêts de feuillus et de forêt à feuilles persistantes.

Faune

Pas d’animaux dangereux. Les hôtes communs du parc sont les écureuils, les renards roux et les singes arboricoles, sans oublier les grands rapaces. Des oiseaux chanteurs émerveilleront vos oreilles près des cascades.

Sélection d’activités touristiques

Navigation de plaisance et rafting

La rivière Ngao est l’attraction numéro un du parc. À bord d’un radeau, pagayez paisiblement le long du cours d’eau et défiez les rapides au moment de dévaler les falaises. Les sports nautiques ne vous ressemblent pas ? Pas de souci. Enfilez vos chaussures de randonnée ; les curiosités naturelles abondent dans les environs.

Sentier des cascades

En suivant des sentiers balisés, les marcheurs pourront accéder à trois cascades. La cascade d’Ol Ogro est la plus populaire, car ses flots tombent tumultueusement d’une hauteur de 150 mètres. L’accès n’est pas des plus faciles, puisque cela vous demandera trois jours de randonnée, retour y compris. Mais la beauté du sentier, pris d’assaut par un intense fouillis végétal, justifie cet effort, d’autant plus que la chute d’eau se trouve en plein cœur d’un village Karen.

Beaucoup plus accessible est la cascade de Mae La-Or, située près de la route de Mae Sariang. Si l’itinéraire de 400 mètres est trop court et exempt d’obstacles pour intéresser les randonneurs, il est idéal pour les pique-niqueurs.

La cascade de Mae Wa-Luang est une belle cascade s’effondrant en plusieurs étapes, située dans le village éponyme de Ban Mae Wa-Luang. Le sentier part du centre d’accueil des visiteurs et regorge de plantes sauvages et d’oiseaux.

Exploration de grotte

Si vous n’êtes pas fatigués, allez visiter la grotte Tham La, nichée dans le bourg de Ban Umlow, non loin de la rivière Ngao. À l’intérieur se trouve un étang où nagent différentes espèces de poissons, d’où le surnom de Fish Cave que les villageois attribuent parfois à la grotte.

Immersion culturelle chez les Karen

Visiter un village Karen est une expérience enrichissante aussi bien que passionnante. La tribu a des familles d’accueil pouvant héberger les étrangers. Vous découvrirez un peuple attachant dont les coutumes, les coiffures et les styles d’habitation sont aux antipodes de la civilisation occidentale.

À savoir avant de partir

Comment s’y rendre ?

Le parc national de Mae Ngao est situé sur le territoire administratif de Mae Hong Son, district de Mae Suad, dans le village du même nom. Si vous voyagez depuis le centre-ville de Chiang Mai, suivez la route 108, puis dès que vous arrivez au canton de Mae Sariang, prenez la route 105. Continuez droit votre chemin. Au bout de 25 kilomètres, vous gagnerez le village de Sob Moei. Comptez 15 kilomètres supplémentaires et vous arriverez au village de Mae Ngao.

Quand visiter ?

La meilleure période pour visiter le parc national de Mae Ngao est de novembre à février. Le climat est frais et agréable à ce moment de l’année, mais emportez des chandails ou des pullovers pour ne pas attraper un coup de froid dans la soirée.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42