Dan Sai

Chef-lieu du district de Dan Sai, la bourgade fait partie de la province de Loei dans le nord-est du pays. Elle compte actuellement 8 500 habitants, composés essentiellement de population Thaïe et Laotienne. Arrosée par la rivière Mun, la petite ville est connue pour sa fertilité et ce n’est pas étonnant que l’agriculture soit l’activité principale de son peuple. Ce village encore peu fréquenté par les touristes vous surprendra par sa tranquillité et par la beauté de son paysage.

Histoire

Dan Sai était réputée pendant le règne du Roi d’Ayutthaya entre 1650 et 1767. Il s’agit de la rue commerçante qui reliait le fleuve Chao Phraya, le nord-est du Royaume de Lana et la frontière de Laos.

À l’époque, le Roi Thaïlandais a noué son amitié avec le Roi du Laos, et ensemble, ils ont bâti le Wat Phra That Sri Song Rak pour unifier leur peuple. Ce symbole de paix décore la rivière Man dans le village de Ban Na Wiang.

Dan Sai aujourd’hui

La petite ville est restée authentiquement Thaïe et toujours rurale. Elle est célèbre pour sonfestival annuel Phi Ta Khon, qui signifie « le festival des fantômes ». Pendant ces festivités, les habitants portent des costumes colorés, des masques exceptionnels et consomment beaucoup d’alcool de riz. Cette fête se déroule souvent en juin ou en juillet (selon le calendrier lunaire), alors ne ratez pas l’occasion pour vous imprégner de la culture locale.

Visiter Dan Sai

À votre passage dans le nord-est de la Thaïlande, n’hésitez pas à faire un saut à Dan Sai. Son paysage apaise les amoureux de la nature et le village possède quelques monuments et des espaces verts intéressants :

Le Wat Neramit Wipatsana

Ce temple surplombe la ville sur la route principale 2013 vers Lom Sak. Il présente des similitudes avec certains grands temples de Bangkok mais la statue de cire du Moine Fondateur Luang Pho Phra Maha Phan Sila Wisuttho fait toute la différence.

Le Phra That Si Song Rak

Le temple rappelle l’alliance entre le roi Say Setthathirath de Lan Xang (Laos) et le roi Maha Chakkraphat d’Ayutthaya (Thaïlande) contre leurs ennemis communs : les Birmans.

Le Wat Chai Phon

Le premier jour du festival Phi Tha Khong est célébré dans ce temple bouddhiste chaque année. Les fidèles adressent leur prière au protecteur Phra Uppakhut afin de protéger le peuple.

Le Musée Phi Ta Khon

Dédié au festival des masques, le musée se trouve dans l’enceinte du Wat Chai Phon. Vous y trouverez les réponses à toutes les questions autour du festival. La visite vous apprendra autant sur la fabrication des masques et des costumes.

Le Parc National de Phu Hin Rong

Cet espace vert réserve des paysages exceptionnels à ces visiteurs : pans de forêts tropicales, un champ de roches plates et polies appelé Lan Hin Pum, des cascades, des passerelles en bois, des points de vue sur les montagnes environnantes, etc. C’est aussi l’endroit rêvé pour découvrir les fleurs de Sakura. Notamment, dans le Phu Lom Lo.

Le climat

Bénéficiant d’un climat tropical, Dan Sai réserve un été très chaud et pluvieux à l’inverse d’un hiver habituellement sec mais assez chaud. Pour cela, la température annuelle varie de 14°C à 31°C.

La saison de pluie est au summum à partir de mars en mai tandis que le froid se fait beaucoup sentir en décembre. Si l’on se réfère au climat de Dan Sai , la meilleure période pour visiter la ville est comprise entre novembre et début mars pour éviter la pluie.

Comment venir à Dan Sai ?

Il existe plusieurs moyens de transport pour venir dans la cité ancienne Dan Sai. Vous pouvez prendre :

- L’avion : des vols réguliers en provenance de Bangkok atterrissent quotidiennement à Loei, la province de Dan Sai. Ensuite, vous pouvez prendre le bus pour rejoindre la ville.

- Le bus : Les bus desservent nombreuses destinations en Thaïlande et il n’en est pas moins pour Dan Sai. Vous pouvez prendre le bus dans les villes voisines telles que Loei. Cependant, plusieurs lignes relient Bangkok et Dan Sai tous les jours.

- La voiture : La ville est tout à fait accessible par voiture. Si vous êtes au départ de Bangkok, empruntez la route n°1 jusqu’à Saraburi pour prendre la route n°2. Arrivés à Lom Sak, continuez sur la route 203 qui vous mènera à Dan Sai.

Comment se déplacer dans la ville ?

La ville est assez petite et vous pouvez la traverser à pieds ou en vélo pour découvrir ses sublimes paysages. Cependant, il est aussi possible de louer une voiture dans le coin.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796