Parc forestier de Phae Muang Phi

Le parc forestier de Phae Muang Phi est, pour ses étranges formations rocheuses aux airs de champignons, une attraction incontournable de Phrae. Le point.

Que l'appellation de parc forestier n'induise pas les voyageurs en erreur en venant inspecter cette attraction insolite perdue dans la chaîne montagneuse de Phi Nam Man. La couverture boisée est négligeable, hormis quelques plantes rares qui captiveraient les botanistes. En fait, la notoriété du parc s'assoit sur ses curiosités géologiques. Des colonnes de pierre à dévorer des yeux parsèment la savane ; sculptées par l'érosion éolienne, elles revêtent un aspect rond et ramassé semblable à des champignons. Si vous projetez de voyager dans le nord du Pays du Sourire et recherchez quelque chose de nouveau et d'insolite, hors des sentiers battus, prenez la route du parc forestier de Phae Muang Phi. Un joyau incontournable de Phrae, à 500 km environ de Bangkok !

Présentation du parc de Phae Muang Phi

Le site a été déclaré parc forestier en mars 1981. Toutefois, cette dénomination est trompeuse. Il ne faut pas s'attendre à une randonnée dans la brousse ; aucune végétation arbustive ou arborée importante sur les 27 hectares du site. Il serait plus ad hoc de le qualifier « parc géologique ».

C'est dans les falaises montagneuses et accidentées de Phrae que niche le parc de Phae Muang Phi. Grande agglomération de 18 000 habitants, Phrae est le chef-lieu administratif de la province de Phrae et du district de Mueang Phrae. Un terroir de plaines fertiles blotti dans une formidable bande montagneuse et traversé par la rivière Yom. Le parc est situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Phrae et à 565 km au nord de Bangkok.

Origine du nom du site : « bosquet de la ville fantôme »

Une mystérieuse légende entoure cet endroit. Une vieille dame s'est égarée dans la jungle alors qu'elle partait à la recherche de pousses de bambou. Sur le point de retrouver son chemin, elle découvrit des lingots d'or et d'argent. L'envie de mettre la main sur les trésors a été irrésistible. Cependant, l'ange qui veille sur la forêt l'empêcha de sortir. La vieille finit par renoncer aux pierres précieuses et sortit saine et sauve. Tel ne fut pas le cas des hommes du village qui, apprenant que de l'or et de l'argent était caché dans la forêt, s'y hasardèrent sans tenir compte des avertissements de la vieille dame. À peine étaient-ils arrivés que la forêt les a engloutis. D'où le nom du parc Phae Muang Fi, que l'on peut traduire par « bosquet de la ville fantôme », en mémoire des revenants qui hanteraient encore les lieux.

Visiter le parc de Phae Muang Phi 

Dès qu'on franchit l'écriteau indiquant le siège du parc, le regard est ébloui par l'alignement des rochers champignons dans la lande. Ils s'élèvent en moyenne à 70 ou 90 cm de haut, mais quelques-uns justifient d'une hauteur impressionnante de trente mètres. Ces mamelons de pierre sont nés des suites de l'érosion éolienne qui a décomposé les roches, les détachant du reste du relief. Au fil des ans, les roches se sont polies lentement au contact des matériaux lessivés par le vent et la pluie. Par un caprice de la nature, un chapeau couronne ces formations rocheuses, d'où le surnom de rochers champignons qui a rendu l'attraction célèbre. Le paysage fait penser à la Cappadoce en Anatolie, encore que les proportions soient ici moins spectaculaires.

Des sentiers de randonnée ont été tracés dans la montagne. Prenez le sentier qui conduit au sommet du col Phra That Cho Hae. La vue sur les falaises est tout simplement magnifique !

Des lodges de qualité sont disponibles pour ceux qui souhaitent dormir dans le parc. Mais, en toute honnêteté, il n'y a pas grand-chose à découvrir à l'exception des rochers champignons. En revanche, un déjeuner ou un en-cas léger n'est pas de refus si on a un petit creux. Dans ce cas, dirigez-vous dans le restaurant près du stationnement.

Infos pratiques

Horaires et prix d'entrée

Il n'y a pas de droit d'accès, mais les visiteurs sont libres de verser des dons dans une boîte placée à l'entrée. La collecte de dons servira à financer l'entretien et la rénovation du parc.  

Meilleur moment pour partir

Les touristes malins choisiront la période entre décembre et février pour visiter le parc de Phae Muang Phi. Les températures sont fraîches et agréables à cette époque de l'année.

Comment s'y rendre ?

Une distance de douze kilomètres sépare le parc forestier du centre-ville de Phrae. À notre connaissance, le site n'est desservi par aucun bus public. Mais à défaut d'une voiture personnelle, vous pourrez louer un songthaew à titre privé pour y venir. Pour un trajet aller-retour, comptez dans les 800 bahts ou 22,4 euros.

Dans les environs…

En quittant le parc forestier, d'autres sites touristiques méritent le coup d'œil dans la ville :

  • le Wat Chorm Sawan ;

  • le Wat Phra That Cho Hae ;

  • sinon, faites du vélo ou de l'équitation dans les forêts de teck de Phrae.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42