Ile de Koh Samui

Troisième île de Thaïlande pour la superficie, avec ses 247 km2 , Ko Samui est ceinte par 80 îles de dimension inférieure, dont 6, Pha-Ngan, Ta Loy, Tao, Taen, Ma Ko et Ta Pao sont également habitées.

Les premiers habitants de Samui furent des insulaires originaires de l'ile de Hainan en Chine, dont la principale ressource fut, pendant 150 ans, les cocoteraies. Le sanctuaire chinois, ou saan jao, près de la Siam City Bank à Na Thon, la plus vieille bourgade de l'île, porte toujours une carte de Hainan.

Ce la dit, Samui reste une villégiature agréable, et quelques habitués se rendent régulièrement sur place depuis près de vingt ans. L'île offre encore des hébergements parmi les plus agréables du pays et une atmosphère détendue, à laquelle on s'abandonne volontiers, et qui la rend d'autant plus accueillante.

L'influence de Hainan est sans doute responsable de la différence culturelle de Samui avec les autres îles du sud . Ses habitants se considèrent comme des Chao samui (gens de Samui), plutôt que comme des Thaïlandais.

Actuellement, la plupart des hôtels, restaurants, bar et autres entreprises touristiques appartiennent ou sont gérés par des Thaïlandais de Bangkok voire des Européens, et il faut se rendre dans les villages pour rencontrer de véritables chao samui.

L'île s'offre par ailleurs le luxe de posséder une gastronomie bien particulière, à base de l'omni présente noix de coco, qui demeure la principale ressource des chao samui, qui ont été passablement dépossèdés des cocoteraies en lisière des plages. On y cultive aussi d'autres fruits : le durian, le rambutan et le langsat.

La population de Koh Samui se concentre essentiellement dans la ville portuaire de Na Thon, sur le côté de l'île qui fait face au continent, à l'ouest. Il existe néanmoins 10 ou 11 villages disséminés dans l'île.

Les Plages de Samui

Samui abonde en plages à explorer, chaque baie abritant toujours plus de bungalows. Le transport s'est amélioré, il n'y a donc pas de problème pour aller d'une plage à l'autre. La TAT a enregistré 250 hébergements sur l'île. Les plages les mieux pourvues en hébergements sont Chaweng et Lamai, toutes deux sur la côté est de l'île

Chaweng offre plus de "villages" de bungalows et quelques hôtels pour touristes. C'est la plage la plus longue, deux fois la longueur de Lamai, avec la petite île de Mat Lang, juste en face. Toutes deux sont baignées par des eaux claires bleu turquoise, avec des récifs coralliens à découvrir en plongée.

Hat Lamai présente peut-être plus d'intérêt en raison de la proximité de deux villages : à Ban lamai se trouve le Ban Lamai Cutural Hall , sorte de musée d'art et tradition populaires. Chaweng est la cible d'un développement haut de gamme en raison de la longueur de sa plage. Un autre avantage de Chaweng et de la partie nord de Lamai est qu'elles sont les seules à posséder des eaux suffisamment profondes où s'y baigner d'octobre à avril.

Pour gagner en tranquillité, choisissez les plages des côtes nord, sud et ouest Mae Nam, Bo Phut et Big Buddha bordent la pointe nord. Bo Phut et Big Buddha font partie d'une baie qui enserre Ko Faan (l'île du "Grand Bouddha"). L'eau n'est pas si Claire qu'à Chaweng ou Lamai, mais on s'y sent plus à l'écart du monde, et l'hébergement est moins cher. La Hat Thong Yang, sur la côté ouest est encore plus retirée mais la plage n'est pas si belle. A Hat Ang Thong, juste au nord de Na Thon, la plage est caillouteuse, mais plus pittoresque.

Cascades

Outre ses plages et ses bungalows pittoresques, Samui offre deux cascades à visiter. Celle de Hin Lat, à 3 km de Na Thon vaut la peine d'être vue. On peut s'y rendre à pied-marcher 3 km sur la route principale au sud de la ville et tournez à gauche à l'hôpital. Suivez cette route sur 2 km avant d'arriver à l'entrée de la cascade ; de là, il reste une demi-heure d'escalade pour atteindre son sommet.

La cascade de Na Muang, au centre de l'île, à 10 km au sud de Na Thon, est plus belle et un peu moins fréquentée. On peut prendre un songthaew depuis NaThon. Il existe également des songthaews depuis les plages de Chaweng et Lamai.

Les temples de Koh Samui

Mis à part la découverte des merveilles naturelles de l’île, un séjour à Koh Samui constitue aussi une occasion pour découvrir ses temples. Voici quelques-un à absolument visiter.

Le Khao Chedi

Ce temple aussi appelé localement « Rattanakosin Chedi » se situe au sud de l’île. Il est perché sur une colline qui donne une vue imprenable sur la baie de Bang Kao et les îles Koh Matsum et Koh Tan. Son charme vient de son chedi blanc et des nombreux bouddhas blancs qu’il abrite.

Le Wat Phra Yai ou Big Buddha

Comme son nom anglophone laisse entendre, ce temple abrite une énorme statue de Bouddha en or qui fait plus de 12 m de haut. Les gens viennent tous les jours sur place pour offrir des offrandes à leur divinité. Pour la petite anecdote, cette gigantesque statue a été édifiée en 1972. Le site accueille son pic de visite lors des évènements culturels et religieux du pays comme le songkran ou encore le Loy Kratong.

Le Wat kuhnaram

Ce temple est sans doute celui qui intrigue le plus les étrangers, car ilabrite un moine momifié. Ce dernier s’appelait Luong Pondaeng et est décédé en 1973 dans la position du lotus. Peu avant sa mort, il aurait demandé à ses disciples d’incinérer son corps si celui-ci venait à se décomposer, mais si ce n’était pas le cas, il voulait qu’on l’expose aux yeux de tous pour que les fidèles puissent se rappeler visuellement des enseignements de Bouddha. En outre, si vous souhaitez rapporter quelques souvenirs de votre passage dans ce sanctuaire, rendez-vous dans sa boutique où l’on vend des amulettes et autres objets de la culture bouddhiste.

Parc National Maritime d'Ang Thong

Le parc lui-même couvre 18 km d'îles, auquel s'ajoutent 84 km de fonds marines. Depuis ko Samui, nous pouvons organiser des excursions d'une journée vers l'@[archipel d'Ang Thong](ang_thong_national_marine_park) à 31 km au nord-ouest. On peut aussi visiter Tham Bua Bok, une grotte aux formations en form de lotus. Une fois par mois au moins, une promenade de deux jours est organisée et l'on dort dans des bungalows sur Ko Wua Ta Lap (en fait, les bureaux du parc). Il est possible aussi de s'y rendre seul.

Sur la côté nord-ouest de l'île, Na Thon est le débarcadère des ferries de passagers en provenance de Surat. Les car-ferries vient de Don Sak et de Khanom accostent à Ao Thong Yang.
Si vous n'avez pas pris un billet combiné, vous devrez passer quelque temps à Na Thon à l'arrivée ou au départ. De même, si vous avez épuise les plaisirs de la plage, vous retrouverez l'animation d'une petite ville à Na Thon.

Quand partir ?

La saison sèche et chaude, de février à fin de juin, est la meilleure période pour visiter Samui. De juillet à octobre, il pleut de temps à autre, et d'octobre à janvier les vents peuvent être violents. En novembre, l'île reçoit la pluie qui arrose aussi la côté orientale de la Malaisie. Les prix montent en flèche de décembre à février, quel que soit la météo, nous sommes en très haute saison touristique.

Argent

Pas de problème pour changer de l'argent à Na Thon, Chaweng ou Lamai, ou des banques assurent un service quotidien.

Quels sont les moyens de transports disponibles à Koh Samui ?

Pour vos déplacements sur l’île, vous avez le choix entre le songthaew, le taximeter, le scooter ou la voiture de la location.

Le songthaew

Ces pick-ups aménagés en véhicule de transport en commun sillonnent les routes principales de Koh Samui. Ils sont utilisés comme des taxis collectifs. Il n’y a pas d’arrêt, vous pouvez descendre ou monter là où vous le souhaitez. En ce qui concerne le prix de la course, celui-ci se négocie avant de monter à bord (comptez entre 20 bahts et 100 bahts selon la longueur du trajet.)

Le scooter

Le prix de location est d’environ 200 bahts par jour. Pour ce moyen de locomotion, il est préférable d’avoir avec vous un permis de conduire international et un peu d’expérience dans la conduite de ce genre de véhicule à deux roux.

La voiture

Pour voyager confortablement, il y a rien de mieux que de louer un véhicule privé. Comptez dans les 800 bahts.

Le taximeter

Celui-ci est souvent boudé par les touristes, car, dans la majorité des cas, les chauffeurs locaux ne mettent pas en marche leur compteur. De plus, ces conducteurs baissent rarement leur tarif au moment de la négociation.

Comment s'y rendre

En avion

La Bangkok Airways assure une douzaine de vols quotidiens pour Koh Samui depuis Bangkok. Le vol dure 1 heure 20. Si tous les vols sont complets vous pourrez toujours vous rendre à Surat Thani, depuis Bangkok ou quantité d'autres villes, sur un avion de la campagnie Thai Airway ou Air Asia. De l'aéroport de Surat Thani, vous pourrez prendre un bus de la THAI pour Koh Samui (via le ferry de Don Sak.

En train

La State Railway of Thailand offre également des billets combinés train-bus-bateau jusqu'à Samui depuis Bangkok.

IlePlage
5 photos

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 801307746