Koh Lanta

Koh Lanta est un petit archipel formé de 2 îles principales situées dans la mer d’Andaman. Découverte par les français depuis la célèbre émission télévisée portant le même nom, Koh Lanta résiste encore à l’invasion de grandes infrastructures et a su conserver ses jolies plages sauvages. Pour un voyage en famille ou en amoureux, Koh Lanta séduit pour sa nature luxuriante, ses plages bordées de cocotiers et ses eaux turquoise.

Histoire

À une époque lointaine, l’île était connue sous l’appellation de« Pulau Satak » (malais) qui signifie « l’île de la longue plage ». Son nom actuel Koh Lanta ne fut officiellement adopté qu’en 1917. Celui-ci serait issu du javanais « lanta » qui fait référence à un ustensile utilisé pour griller le poisson. L’origine du nom pourrait aussi provenir du thaï « lan taa » qui, par combinaison avec « Koh » donne l’expression traduite « l’île aux millions d’yeux ». Par ailleurs, des vestiges archéologiques découverts sur cet archipel ont démontré que les îles qui la composent étaient déjà habitées durant la Préhistoire.

Aujourd’hui

Koh Lanta est une destination particulièrement appréciée par les voyageurs de tout horizon pour son cadre paradisiaque et reposant. Les paysages locaux y sont, entre autres, constitués de plages de sable blanc, de végétations tropicales, de collines boisées, de plantations d’hévéa... Cet archipel s’est surtout fait connaître de la majorité des Français grâce à l’émission de téléréalité éponyme qui est diffusée depuis 2001 sur TF1.

Description

Koh Lanta est situé au sud de la Thaïlande. Il s’agit d’un archipel formé de plusieurs îles, dont 2 principales, à savoirKoh Lanta Noi au nord et Koh Lanta Yai au sud. Ces dernières sont séparées par une mangrove.

Koh Lanta Yai est la plus grande. Elle s’étend sur environ 30 km de long pour environ 6 km de large. C’est également sur cette île que sont installées la majorité des infrastructures touristiques de la région : hôtels, restaurants ou encore auberges de jeunesse.

Koh Lanta Noi , est la plus petite île. Plus locale, on y trouve de petits villages de pêcheurs sympathiques et authentiques.

Culture

En général, la majorité de la population rurale de Koh Lanta est de religion musulmane. Toutefois, quelques habitants pratiquent le bouddhisme tandis que d’autres suivent la culture thaïe ou chinoise. Malgré leur différence culturelle, les insulaires savent vivre en parfaite harmonie.

Les attractions incontournables de Koh Lanta

Les plages

Lorsque l’on évoque Koh Lanta, on pense souvent à ses jolies plages de sable fin, ses fonds marins translucides et ses rangées de palmiers. Paysages de carte postal assuré, on aime s’y relaxer et se faire dorer la peau sous le soleil tapant.

Klong Dao

Cette plage tranquille est sans doute celle qui est la plus connue de Koh Lanta grâce à l’atmosphère calme qui y règne. Le sable blanc s’y étend sur environ 3 km et les eaux y sont claires. Le long du rivage se sont dressés plusieurs établissements hôteliers tout catégories confondues.

Klong Nin

Cette plage de sable fin bordée de cocotiers et de pins est divisée en deux par une rivière. Les eaux y sont propices à la baignade, mais il est préférable de nager dans la partie nord du rivage où il y a moins de rochers.

Pra-Ae

Cette magnifique plage en forme de croissant mesure environ 4 km de long. Elle se situe au nord de l’île et est aussi connue sous l’appellation de Long Beach. Les voyageurs sont surtout nombreux à venir sur place entre novembre et avril.

Kan Tiang

Petite plage d’à peine 1km de long, ici, les infrastructures touristiques se font plus rares et c’est tout à son honneur. Il est agréable de s’y reposer ou de s’y balader au calme. Rendez-vous à l’heure du coucher de soleil pour un spectacle incroyable !

La grotte de Khao Mai Kaew

Outre les plages, Koh Lanta cache quelques petites pépites naturelles comme la grotte de Khao Mai Kaew. Cette merveille naturelle se trouve dans le centre de l’île et ses parois sont formées par des stalactites et stalagmites. Pour la visite des lieux, il est recommandé de se payer les services d’un guide local (comptez environ 200 bahts par personne).

Découvrir Lanta Old Town

Comme son nom anglophone laisse entendre, il s’agit d’un ancien petit village qui se trouve à l’est de Koh Lanta Yai. Cet ancien village était un lieu d’échange pour les marins commerçants arabes et chinois avant qu’ils ne repartent vers Phuket et la Malaisie. De nos jours, on peut encore voir les nombreuses maisons traditionnelles en bois qui longent sa rue principale.

Par ailleurs, la population est très cosmopolite, car il y a notamment les Chinois, les Thaïs musulmans ou encore les fameux Chao-Lay plus communément connus sous l’appellation de « gitan des mers ».

Faire du Snorkelling à Koh Lanta

Pour s’adonner à cette activité, l’adresse à choisir est l’île de Koh Haa, dont les eaux sont fréquentées par diverses espèces de poissons de récif.

Plongée sous-marine à Koh Lanta

L’île de Koh Lanta en elle-même ne dispose pas de spots de plongée à proprement parlé depuis ses plages, les sites sont surtout regroupés près des autres îles environnantes.

Hin Daeng

Ce spot reconnu mondialement se trouve à une cinquantaine de kilomètres au sud de Koh Lanta. Le trajet en bateau dure en moyenne 2 h. Dans cette zone, on aperçoit surtout des raies mantas ainsi que différentes espèces de squales telles que le requin gris de récif, le requin-léopard ou encore le requin-baleine.

Hin Muang

Tout comme le Hin Daeng, ce spot est aussi reconnu internationalement. Il est notamment réputé pour son corail violet où la vie sous-marine abonde. Parmi les espèces que l’on peut observer on peut citer le fusilier, la raie manta, le vivaneau à queue jaune sans oublier le majestueux requin-baleine.

Climat

L’île de Koh Lanta est soumise à un climat tropical divisé en 2 saisons, à savoir la saison sèche et la saison des pluies. La période sèche se situe généralement entre les mois de janvier et d’avril . Il s’agit du meilleur moment de l’année pour planifier les vacances sur place. En ce qui concerne la période des précipitations, celle-ci commence souvent en mai pour se terminer en décembre. Les fortes averses ont lieu, la plupart du temps, de juin à octobre. En outre, la température moyenne annuelle varie souvent de 25° C à 32° C. Pour la température de la mer, celle-ci fait généralement 29° C toute l’année.

Comment s’y rendre ?

Koh Lanta n’est accessible que par voie maritime. Les avions qui ramènent les touristes de Bangkok atterrissent généralement vers l’un des trois aéroports les plus proches. Ces terminaux aériens en question sont respectivement celui de l’île de Phuket et des villes de Krabi et de Trang.

Des bateaux qui relient directement Koh Lanta partent régulièrement depuis les villes de Krabi et de Trang.

De Phuket, vous pouvez prendre le transfert express, une formule qui combine le voyage en minivan et le speedboat. Il existe également un ferry mais le trajet sera plus long .

Les moyens de transport à Koh Lanta

La plupart des resorts et opérateurs touristiques locaux possèdent des véhicules privés qu’ils mettent à la disposition de leurs clients.

Il est également possible de louer des vélos ou des scooters sur place afin de se déplacer facilement. Attention néanmoins à ne pas négliger le port du casque.

1 photo

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 801307746