Chiang Khan

La petite ville de Chiang Khan se trouve dans le nord-est de la Thaïlande et fait partie de la province de Loei. Placée sur les bords du Mékong, elle se situe juste en face du Laos. Le calme et les maisons traditionnelles en bois que l’on trouve un peu partout font le charme de cette bourgade. Cependant, en fin de semaine, elle est très fréquentée par les Thaïlandais et les touristes. Composée de 10 000 habitants, elle assure une ambiance authentique comme dans les petites villes de province en Thaïlande.

Histoire

À l’origine, Chiang Khan était isolée du Royaume de Ventiane avant sa destruction par le Haw, un groupe de chinois du Yunnan. Après avoir ravagé trois villages (Chiang Khan, Vientiane et Luang Prabang), ces derniers se sont installés Pak Hueang. Ils quittèrent aussitôt cet endroit jugé peu stratégique pour déménager à Ban Tha Na Chan, près de l’emplacement actuel de Chiang Khan.

Plus tard, au cours du règne du roi Rama V Le Grand, le pays perdit le territoire sur la rive gauche du fleuve Mékong face aux colons français. Les laotiens ont alors envahi le territoire thaïlandais et ils ont construit le Chiang Khan actuel.

Chiang Khan aujourd’hui

La route commerciale d’antan est actuellement la destination préférée des touristes Thaïs pour passer leur fin de semaine. Si les uns viennent pour admirer le coucher de soleil sur le front de rivière, d’autres arrivent à Chiang Khan pour le shopping. Plusieurs maisons traditionnelles de l’époque coloniale sont transformées en boutiques souvenirs, restaurants et maison d’hôtes, suite à l’essor du tourisme. Aujourd’hui, la ville se développe davantage avec l’ouverture de nouveaux établissements locaux dédiés aux voyageurs.

Visiter Chiang Khan

Chiang Khan est très calme en matinée avec l’absence de circulation hormis quelques tuk tuk et quelques vélos. Vous pouvez profiter de cette sérénité pour traverser les rues de la ville et flâner à votre guise.

Si vous voulez découvrir la beauté de cette charmante bourgade, ne ratez pas :

- Les sites touristiques et les monuments célèbres : le Phra Buddhabaht Phu Kwai Ngeon Footprint, le Wat Tha Khaek, le Wat Tham Pha Poo, le Wat Phu Chang Noi, le Wat Si Khun Muang, le Wat Mahathat, le ChiangKhan View Tower, le Kaeng Khud Khu, …

- Le front de rivière : une ballade sur le front de rivière constitue une étape incontournable pour vous ressourcer. Cette passerelle en bois sur le long du fleuve est juste magnifique pour admirer le coucher du soleil : un spectacle à couper le souffle.

- Le Chai Khong Road : cette rue piétonne à deux pas du Mékong est l’emblème de la ville avec ses vieilles maisons en bois. C’est aussi le centre des guesthouses, restaurants, et boutiques pour touristes. Chaque matin, les moines y récupèrent les dons offerts par les villageois. Cette rue est aussi connue pour son marché nocturne.

Le climat

Chiang Khan possède un climat tropical caractérisé par un hiver sec. Cependant, il fait assez chaud toute l’année avec une température moyenne de 26°C. Les précipitations atteignent une moyenne annuelle de 1983.9 mm et diminuent considérablement en hiver. Ainsi, il faut profiter de cette saison sèche comprise entre novembre et avril pour visiter Chiang Khan.

Avril est sans doute le mois le plus chaud de l’année avec une température moyenne de 31°C. Par contre, la fraîcheur se fait beaucoup ressentir en décembre avec une moyenne de 20°C.

Comment venir à Chiang Khan ?

Vous pouvez rejoindre la ville depuis Bangkok ou Loei, la ville la plus proche située à 43 km. Pour cela, vous pouvez venir :

- Par avion : la ville ne possède pas d’aéroport mais vous pouvez atterrir à Loei, avec un vol au départ de Bangkok, puis rejoindre la ville en taxi ou en bus.

- En bus : vous pouvez prendre le bus à Loei ou à Bangkok pour venir à Chiang Khan.

- En songthaews : ce type de véhicule est courant pour relier deux villes secondaires. Vous pouvez le prendre à Loei sachant que le dernier part à 16 heures.

- En voiture : la meilleure option est de louer une voiture si vous voulez vous retrouver seul pendant le voyage

Comment se déplacer dans la ville

Vous avez plusieurs possibilités pour traverser la ville :

- À pieds : grâce à la petite taille de la ville, il est commode de la visiter à pieds. La ballade est particulièrement agréable sur le long du front de rivière.

- En vélo : la plupart des guest houses proposent la location gratuite de vélo à leurs clients.

- En tuk tuk : ce moyen de transport répandu dans tout le pays existe aussi à Chiang Khan.

La ville reflète bien la beauté et les richesses du pays du sourire. N’hésitez pas à la visiter pour vivre des expériences uniques.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+66 53114796