Le canal Mahasawat à Bangkok

Le canal de Mahasawat, s'étendant sur une longueur de 28 km, accueillait autrefois un important trafic de marchandises. Marché flottant et jolis paysages de ferme.

Le tourisme de croisière a le vent en poupe à Bangkok, capitale et destination la plus visitée de Thaïlande. À 30 km en périphérie de l'agglomération, le canal de Mahasawat appelle à une virée en bateau pour plonger dans le passé commercial du pays. Autrefois, les biens et marchandises agricoles livrés aux clients de la capitale étaient transportés sur cette voie navigable, qu'on peut qualifier de marché flottant avant la lettre. À mesure que la barque progresse dans l'eau, les rizières, les cocotiers et les fleurs de lotus se succèdent, offrant un saisissant tableau de la vie paysanne traditionnelle. Un itinéraire de choix pour ceux qui veulent découvrir une nouvelle facette de Bangkok, avec ses paysages de banlieue modelés par l'agriculture périurbaine.

Histoire

Les canaux ou klong sont témoins de la vie sociale et culturelle de Bangkok. La fondation du canal de Mahasawat date d'environ 150 ans, au cours du règne de Rama IV. À cette époque, aucune route ni rail ne desservait la capitale. Le canal jouait ainsi un rôle économique majeur, en tant que voie fluviale par laquelle se faisait le transfert des produits de consommation, comme le riz et les légumes, vers la Cité des Anges. Aux dires de certains chroniqueurs, le concept du marché flottant en Thaïlande tirerait son origine du klong de Mahasawat. Géographiquement parlant, le canal commence à la rivière Chao Praya et débouche à la rivière Tha Chin.

Virée en bateau le long du klong de Mahasawat

Voguer en bateau le long du klong est une expérience agréable, l'une des meilleures que les bourlingueurs retiennent de leur séjour en Thaïlande. Le canal de Mahasawat assure la liaison entre Bangok Noi et la rivière Tha Chin. Sa longueur est de l'ordre de 28 km. En avançant au rythme des pagaies, la pensée se ramène à l'atmosphère bruyante qui vibrait autrefois dans cette partie du pays, avant le triomphe des routes sur le trafic fluvial. Ce devait être une file interminable de bateaux aux couleurs vives. Aujourd'hui, on rencontre encore des paysans du coin à bord de leur barque qui transportent une cargaison de produits variés. Ceux-ci seront écoulés sur les marchés de Bangkok, comme le marché de Don Wai.

En se rapprochant des berges, de jolis paysages agricoles ne demandent qu'à être photographiés : le vert des rizières, le blanc épuré des lotus, les orchidées aux inflorescences capiteuses et les rangées de cocotiers, éléments du patrimoine paysager de Bangkok et ses banlieues.

Tourisme agricole

Le long du canal, de nombreux arrêts s'imposent pour admirer le paysage. L'inspection des fermes d'orchidées justifie une première halte. Plus d'une vingtaine d'espèces d'orchidées peuvent être recensées ici. Cultivées conformément aux exigences de l'agriculture bio, les orchidées sont les produits vedette exportés par le secteur primaire. Elles se déclinent sous toutes les tailles et en différentes couleurs. Recommandée par les guides de voyage, la ferme Thassanee mérite le coup d'œil. Vous pourrez assister à une journée de cueillette ou acheter un joli panier de fleurs.

Plus loin, une deuxième halte s'impose pour visiter une ferme de lotus. Cousin du nénuphar, le lotus pousse partout au bord des rivières de Bangkok. Il faut arriver vers l'après-midi, quand les fleurs s'ouvrent et brillent d'un blanc ou d'un bleu intense. Les amateurs pourront ramener en France des bouquets de lotus séché.

Découverte du marché de Don Wai

L'excursion en bateau sur le canal de Mahasawat passe inévitablement par le marché de Don Wai. Il se tient à l'ouest de la ville de Bangkok, aux abords de la rivière Tha Chin. Un bel exemple de marché flottant, où des bateaux alignés étalent les produits frais du terroir. Hélas, il est encore peu connu des touristes européens. Pour goûter les meilleures spécialités thaïlandaises, c'est l'endroit où il faut aller. D'un avis unanime, les gourmets font l'éloge de la soupe de nouilles aux légumes accompagnée de canard. Les galettes de riz , à base de graines de sésame et de hachis de porc, fondent délicieusement dans la bouche. Les chips de banane et les feuilles de mangue sont également très communs.

Une escale au Wat Suwannaram Ratchaworawihan (Wat Suwan)

Mise à part la promenade en bateau, on peut profiter d'un moment de recueillement au temple Wat Suwan , qui se trouve du côté de la jonction entre la Bangkok Noi et Mahasawat. De la structure d'origine construite durant l'ère d'Ayutthaya (XVe s.- XVIe s.), seule subsiste la salle d'ordination avec sa toiture aux courbes délicates qui ressemble à une jonque chinoise. Du projet de restauration décrété par le souverain Rama III au XIXe siècle, le temple royal a conservé les splendides fresques murales datées et signées par Luang Wichijesda et Luang Seniborirak, dans lesquelles la légende du Mahanitapa Jataka est transmise à la postérité. Les habitants associent au temple une image d'« endroit hanté ». Des revenants étaient prétendument aperçus sur le clocher et sur l'aire de jeux de l'école du temple, âmes errantes des guerriers détenus que le roi Taksin a fait exécuter durant l'affrontement entre le Siam et la Birmanie. Voici donc un site de grande valeur historique qui abrite en plus des chefs-d'œuvre de l'art Rattanakosin.

Climat

Le canal de Mahasawat s'écoule dans les banlieues de la capitale Bangkok, où domine nettement un climat tropical. Gardez-vous d'y faire une virée entre les mois de mai et d'octobre, car les pluies continues peuvent alimenter les crues, rendant la navigation difficile. Il est plus prudent de programmer l'excursion entre novembre et février.

Comment s'y rendre ?

Pour faire une navigation de plaisance sur le canal de Mahasawat, les touristes peuvent prendre un bus ou un train depuis Bangkok. Cependant, le plus pratique est de s'adresser directement à un tour-opérateur qui propose des circuits en bateau sur ledit canal.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42