Musée national de Bangkok

Ce musée fait partie des attractions incontournables de la ville de Bangkok. Il se trouve entre l’université de Thammasat et le théâtre national, sur la 4 Na Phra That . On a ici le plus grand musée d’Asie du Sud-Est. La collection d’art thaï et asiatique qui y est exposée intéressera retrace en quelque sorte toute l’histoire de la Thaïlande jusqu’à nos jours.

Histoire

La création du musée national de Bangkok est une idée née du roi Rama IV. Ce dernier voulait que ses collections privées d’objets antiques soient bien conservées. Il décida alors de créer ce musée en 1859. En 1874, quand le roi Rama V accéda au trône, il ordonna que l’on ouvre le premier musée public dans l’enceinte du Grand Palais pour que le peuple puisse voir la collection royale du roi Rama IV. Ainsi, la cérémonie d’inauguration de l’ouverture du musée du pavillon Concordia se déroula le 19 septembre 1874. Ce jour fut reconnu par le département des beaux-arts local comme étant la naissance du premier musée national de Thaïlande. En 1887, le roi Rama V décida de déplacer le musée Concordia vers le palais et changea son nom en « musée Wang Na ». En 1926, le musée fut rebaptisé « musée de Bangkok », puis plus tard, en 1934, celui-ci changea de nom (l’actuel) qu’il gardera à titre définitif.

Description

Le musée national de Bangkok est composé de 3 salles d’expositions principales :

Le Siwamokhaphiman Hall

C’est dans la salle de ce bâtiment qu’est exposée l’histoire de la Thaïlande. Pour la petite anecdote, l’édifice a été bâti à l’époque de la construction du palais du prince successeur du roi Rama I.

La maison rouge

Cette construction en bois de teck faisait autrefois partie des logements privés de la princesse Sri Sudarak qui n’était autre que la soeur aînée du roi Rama II. À l’intérieur de celle-ci, vous trouverez des objets personnels ayant appartenu à la reine Sri Suriyendra.

La chapelle de Buddhaisawan

Elle fut édifiée en 1787 pour recevoir la fameuse image de Bouddha, Phra Buddha Singh. Durant le festival de Songkran, les fidèles aspergent cette dernière d’eau.

Aujourd’hui

Il s’agit du premier musée public du pays qui abrite la plus grande collection d’art d’Asie du Sud-Est, dont une majorité d’origine thaï. Parmi les objets culturels que vous pourrez admirer sur place, il y a notamment les masques Khon, les céramiques, les marionnettes, les sculptures en bois, les pierres précieuses ou encore les instruments de musique traditionnels . Vous y verrez également des textiles, des effets vestimentaires anciens, des armes chinoises et bien d’autres encore.

Le pilier de pierre gravée du roi Rama le fort qui est aussi connu sous le nom de Pho-khun Ramkamhaeng est aussi exposé dans ce musée. Il est même reconnu comme étant le plus ancien récit de l’écriture thaïlandaise.

Comme il a été mentionné auparavant, si vous vous aventurez dans la chapelle de Buddhaisawan, vous allez découvrir l’une des images les plus importantes du territoire, à savoir le Phra Buddha Singh. Vous pourrez également y admirer de magnifiques peintures murales qui retracent les scènes de vie de Bouddha.

En outre, les chars royaux utilisés pour le transport des personnalités royales défuntes est aussi fièrement exposés au musée national de Bangkok. Ils ont notamment été utilisés lors de l’enterrement de la princesse mère en 1995 Srinagarindra, puis en 2008 pour l’enterrement de la princesse Galyani Vadhana, la soeur aînée du roi.

Pour les férus d’art bouddhique, de nombreuses collections d’objets bouddhiste provenant de toute l’Asie sont exposés également.

Horaires et tarifs

Le musée national de Bangkok est accessible au public du mercredi au dimanche de 9 h à 16 h et ferme ses portes les jours fériés. Il faut savoir que les bénévoles du musée proposent des visites guidées en plusieurs langues, notamment en français, en anglais, en allemand et en japonais. En ce qui concerne le prix d’entrée, celui-ci est de 200 bahts par personne.

Bon à savoir

- Vous pouvez prendre des photos des divers objets d’art exposés dans le musée, mais il est strictement interdit d’utiliser un flash.

- Les touristes emmenant avec eux un gros sac devront toujours être vigilants.

- Dans un des bâtiments du musée, le port de chaussure est interdit. Il vaut mieux alors emporter une chaussure légère facile à ôter.

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796