Chiang Kham - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Chiang Kham

Chiang Kham est située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Phayao. Avec ses vieux temples finement exécutés, ses stupas dorés et ses petits musées, la destination vaut carrément le déplacement. Le point.

Chiang Kham, une charmante station touristique de Phayao

Visiter Chiang Kham est une bonne idée si vous êtes un amoureux de vieilles pierres et de sculptures. Au nord-ouest de Phayao, Chiang Kham est l’une de ces destinations authentiques de la Thaïlande du Nord. La tradition y est reine, implorant l’évolution technologique de retarder son réveil. Les dames réalisent de beaux tissus, des sacs et des tapisseries à la main, tandis que les hommes sont d’habiles sculpteurs. Vous verrez des temples aux toitures à étages parées de cygnes et de serpents de mer. Vous vous promènerez de stupa en stupa et serez ravis d’apprendre comment le peuple Shan a façonné ses constructions. Une poignée de musées vous introduiront à l’histoire et à la richesse culturelle des Thai Lu qui ont immigré dans cette région de la Thaïlande au début du xixe siècle. Les promeneurs romantiques se contenteront d’un tour au jardin de cactus, mais les plus aguerris poursuivront leur visite au parc national de Phu Sang. Ne manquez pas la bonne vieille ville de Chiang Kham lors de votre prochain passage à Phayao, au nord de la Thaïlande.

Histoire de la ville

Les origines de Chiang Kham ne sont pas retracées dans les sources documentaires. Toutefois, la bourgade s’enorgueillit de posséder plusieurs antiquités. Ainsi, le temple Phra That Sop Waen, que l’on connaît autrement sous le nom de Pra That Sop Van, a un âge vénérable. Sa pagode a plus de sept cents ans d’existence. Une autre preuve de l’ancienneté de la ville est l’arbre centenaire qui pousse dans la cour du temple Pra That Sop Waen. La troisième preuve est la multiplicité des influences. Diverses tribus de l’Etat Shan birman, du Laos et du Vietnam ont occupé la région au cours des vicissitudes de l’histoire, partageant celle-ci avec les autochtones. L’héritage de ces tribus est mis en valeur dans les musées.

Aujourd'hui

Chiang Kham est l’un des joyaux incontournables de Phayao. Le district a des limites communes avec Phu Sang, Pong et Chung. Au recensement de 2015, le nombre d’habitants se comptait aux alentours de 77 200. Ils sont répartis dans 10 cantons et 135 villages. Toute prétention gardée, Chiang Kham est une destination attachante pour qui adorent la visite patrimoine.

À voir et à faire sur place

La ville de Chiang Kham abonde en points d'intérêt touristiques. Voici une liste d’attractions pour vous aider à planifier vos itinéraires.  

Patrimoine religieux

- Le Wat Nantaram Chiang Kham

Tout près du marché communal de Chiang Kham se dresse le Wat Nantaram, le temple bouddhiste le plus important de la ville. Son revêtement en bois de teck massif, les délicats motifs sur ses frontons, ses fenêtres et ses balcons en font un fabuleux témoignage de l'architecture birmane Shan.

L’intérieur du temple vaut le coup d’œil. Les visiteurs pourront examiner des toiles exquises qui célèbrent l'Histoire de la Grande Naissance, inspirée de la légende bouddhiste thaïlandaise.

Dans l'enceinte du temple se trouvent un stupa de style Thai Yai qui abrite des reliques sacrées du Bouddha ainsi qu'un musée intéressant exposant entre autres des pièces de monnaie antiques.

- Le Wat Phra That Sop Waen

Le Wat Phra That Sop Waen est, lui aussi, un site culturel non négligeable. Sa principale attraction est le stupa blanc chapeauté d’une flèche dorée, dans lequel sont pieusement conservés des restes de Bouddha – des morceaux de menton et de chevelure. Le stupa est vieux de plusieurs centaines d’années. Malgré tout, sa structure d’origine de style Lanna n’a pas changé. Ne manquez pas le centre de tissage Thai Lue, situé dans l’enceinte du temple.

- Le Wat Saeng Mueang Ma

En quittant le Wat Phra That Sop Waen, rendez-vous au Wat Saeng Mueang Ma, un bel exemple de temple birman. Il date du règne de Rama Ier, à l’époque où Nan et Phayao ne faisaient qu’une seule et même province. Le gouverneur de l’époque a persuadé les villageois de construire un sanctuaire de prestige qui sera le temple Saeng Mueang Ma. Jolies sculptures et peintures murales.

- Le Wat Phrachao Nang Din

Situé à quelques kilomètres en dehors de la ville, ce temple est également à voir. Sa renommée tient à une statue de bouddha assise par terre, dont l’âge remonterait à plus de 2 000 ans. Elle aurait été coulée à l’époque de la vie terrestre du Bouddha Gautama.

Patrimoine naturel

- Le parc national de Phu Sang 

Environné de hautes montagnes, le parc de Phu Sang est, pour ses sentiers forestiers, ses cascades, sa source chaude et ses grottes rocheuses, un but de promenade convoité des amoureux de la faune et de la flore. À visiter absolument lors de votre séjour. Profitez également de la proximité des parcs forestiers de Phu Langka et de Pu Chi Fah pour vous mettre au vert, vous ressourcer et oublier la civilisation.

Comment s'y rendre

Près de 50 km de route séparent la bourgade du centre-ville de Phayao. Le trajet depuis Chiang Rai prend environ une heure et demie en Greenbus contre 4 heures si vous partez de Chiang Mai. Entre le bus, le taxi, la voiture et le songthaew bleu, vous trouverez certainement le moyen de transport qui répond le plus à vos besoins. Pour infos, les songthaews ramassent leurs passagers à la gare routière.

Quand partir à Chiang Kham

Les conseillers de voyage recommandent le premier ou le dernier bimestre de l’année pour profiter d’une excursion à Chiang Kham. À cette époque de l’année, les températures sont plutôt douces et agréables et les pluies ne sont pas en colère.

Vous aimerez…

- Admirer les peintures murales du Wat Nantaram ;

- Prendre en photo le stupa du Wat Phra That Sop Waen ;

- Assister à un spectacle de danses Thai Lu ;

- Regarder les artisans en plein travail ;

- Acheter de beaux ouvrages de tissage.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
WhatsApp: +33 (0)7 52 06 12 15