Santikhiri (Mae Saong)

Situé dans la province de Chiang Rai, Santikhiri, plus connu sous son ancien nom Mae Salong est un village paisible du nord de la Thaïlande. Il se trouve à quelques kilomètres de la frontière avec le Myanmar et fait partie du district de Mae Fa Luang. Perdu au milieu des montagnes du nord non loin de la frontière avec le Myanmar, Santikhiri vous donnera des impressions d’ailleurs avec son allure de village typique chinois.

Histoire

Les habitants de Santikhiri sont pour la majorité d’origine chinoise. A l’époque de la guerre civile chinoise, de nombreux soldats du KMT (Kuomintang) ont demandé asile en Thaïlande vers le début des années 60. A leur arrivée au pays, les autorités leur ont alors demandé en échange de l’asile, la surveillance de la région contre l’infiltration des communistes sur la frontière du territoire. L’affrontement entre les soldats chinois et les communistes fut violent et fit plusieurs victimes dans les deux camps. Pour les récompenser de leur acte de bravoure et des services rendus à la Thaïlande, les autorités locales leur ont alors offert la nationalité thaïlandaise.

Mae Salong a également un passé étroitement lié au commerce de l’opium. Les habitants collaboraient avec le célèbre parrain de la drogue Khum Sa, leader de l’armée unie Shan. Pour lutter contre ce trafic, le gouvernement thaïlandais encouragea les locaux à se tourner vers d’autres cultures comme le thé, le café, les arbres fruitiers ou encore le maïs. C’est ainsi que vu le jour les101 Tea Plantation, aujourd’hui attraction incontournable de la région.

Découverte du village de Santikhiri

Il fut un temps où Santikhiri était interdit d’accès aux étrangers, mais cette époque est désormais révolue. En effet, jusqu’au milieu des années 1970, il y avait encore une certaine tension politique dans la région. Depuis 1994, le village est de nouveau ouvert au tourisme et s’est même développé pour promouvoir ce secteur. Des établissements touristiques ont commencé à fleurir au village. Aujourd’hui, Santikhiri est même surnommé « la petite Suisse » grâce à sa situation géographique en hauteur et le cadre qui rappelle un peu l’ambiance du pays européen.

Après avoir arrêté la culture de l’opium, les habitants de Mae Salong se sont tournés vers les plantations de thé, de café, de maïs... Aujourd’hui, le thé Oolong cultivé à Santikhiri est particulièrement apprécié pour sa qualité. D’ailleurs, le ministère du tourisme et du sport local a décerné au village de Santikhiri le titre de « village touristique OTOP (One Tambon One Product) » grâce à son thé raffiné. Il faut savoir que près de 80% de la production totale de thé de la province de Chiang Rai provient de ce petit village de montagne. La terre de la région étant particulièrement propice pour ce genre de culture, la région aurait produit environ 200 tonne de thé en un an.

Votre court séjour à Santikhiri vous donnera l’occasion de croiser plusieurs ethnies comme les Ahka, les Hmong, les Yao ou encore les Karen.

Découvrir le majestueux Wat Phra Borommathat Chedi

Ce temple est considéré comme l’un des symboles les plus représentatifs du village de Santikhiri mis à part ses plantations de thé Oolong. Il se trouve sur la montagne de Doi Mae Salong qui a donné l’ancien nom au village. De style Lanna, il a été construit pour rendre hommage à la princesse Srinagarindra. La vue donnant sur le village de Satinkhiri et ses environs est exceptionnelle. Pour atteindre le sommet, vous pouvez soit prendre l’escalier ou suivre la route qui y mène.

Flâner au marché du matin de Santikhiri

Pour acheter les produits du terroir et par la même occasion découvrir les échanges entre les villageois, rendez-vous dans ce marché tôt le matin. Il a lieu tous les jours de 6 h à 8 h. Vous y trouverez principalement des fruits et des légumes.

Se rendre au marché touristique local

Celui-ci a lieu dans l’après-midi et à part les fruits et légumes, les marchands y vendent aussi des objets fabriqués à la main, mais aussi toutes sortes d’épices.

Visiter les plantations de thé

On visite Santikhiri pour découvrir en parallèle ses plantations de thé. Ne manquez pas de visiter le 101 Tea Plantation qui fait partie des principaux producteurs de thé de Thaïlande. Son thé a de nombreuses fois été récompensés pour sa qualité.

Sur place, vous pourrez découvrir les plantations mais aussi profiter d’une dégustation avant de vous autoriser quelques petites emplettes.

Assister au festival annuel des fleurs de cerisier à Santikhiri

Il a généralement lieu vers la fin du mois de décembre pour se terminer au deuxième jour du Nouvel An. Durant cet évènement, on célèbre la culture des différentes tribus des montagnes à travers des défilés et des spectacles folkloriques. Ainsi, la tradition et l’artisanat sont bien mis en valeur.

Climat

La région dans laquelle se situe Santikhiri est soumise à un climat de savane tropicale avec des hivers secs. La température moyenne annuelle est de 25,9 °C. Le pic de température est souvent enregistré au cours du mois d’avril où les thermomètres locaux affichent généralement 31 °C.

Comment s’y rendre ?

Pour rejoindre Santikhiri, vous pouvez partir de la ville de Mae Sai. De là, prenez un transport en commun pour environ 25 bahts et dites au chauffeur du bus que vous allez à Mae Salong. Ce dernier vous déposera au marché de Mae Chan. À partir de cet endroit, vous devez encore prendre un autre véhicule pour rejoindre Santikhiri. Le songthaew vous coûtera environ 60 bahts si vous optez pour ce taxi collectif. Sachez que ce dernier travaille dans des tranches horaires bien précises (7 h30, 9 h, 11 h et 13 h). ).

Vous avez également la possibilité de partir depuis la ville de Chiang Rai. Cette dernière se situe à environ 80 km de Santikhiri et vous pourrez embarquer à bord d’un minibus.

Montagne
11 photos

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 801307746