Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande - Sawa'discovery
Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande

Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande

21 sept. 2022

Vous prévoyez un voyage en Thaïlande et vous vous demandez si le pays compte des animaux dangereux ? On vous a préparé la liste des principaux animaux dangereux que l’on croise en Thaïlande. Vous allez voir que ce n’est pas toujours les espèces les plus grosses et les plus impressionnantes qui sont les plus à craindre... 

Les moustiques
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Bien qu’ils soient les plus petits de la liste, les animaux les plus à craindre lors d’un voyage en Thaïlande sont, sans aucun doute, les moustiques ! En effet, ils peuvent être vecteurs de maladies graves comme la dengue, le paludisme ou dans de cas très rares, l’encéphalite japonaise. Pour ne pas prendre de risque, il suffit d’appliquer du répulsif anti moustiques, de porter des vêtements longs et amples notamment à partir du coucher du soleil et d’utiliser une moustiquaire pour dormir.

Les méduses 

Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Le second animal le plus dangereux se trouve dans les fonds marins de Thaïlande. Il s’agit des méduses mais surtout d’une espèce en particulier : la box jelly fish (cuboméduses ou méduse boite). Celle-ci peut s’avérer mortelle en cas de piqure. Mais rassurez-vous, le nombre de cas reste très rare. On estime qu’il y a environ 50 décès relatifs aux piqures de cuboméduses dans le monde entier. 

Les scolopendres
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Les scolopendres comptent parmi les animaux les plus dangereux de Thaïlande. Cet insecte, issu de la même famille que les mille-pattes, est présent aussi bien en zone urbaine qu’en zone rurale. Il apprécie particulièrement les milieux humides, chauds et sombres (il fuit la lumière). La morsure des scolopendres est extrêmement douloureuse et peut même s’avérer mortelle chez les plus faibles (comme les enfants). Pensez à toujours regarder l’intérieur de vos chaussures et vos vêtements avant de les enfiler et à vérifier qu’il n’y en ait pas dans les draps avant de vous coucher.

Les serpents  
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

On trouve de nombreuses espèces de serpents en Thaïlande dont les plus connues sont les cobras, les vipères, les serpents de mer, les pythons, les couleuvres, les serpents d'eau, les serpents loup, les serpents d'arbre, les serpents fouets, les serpents corail...  Si certains peuvent être très dangereux, inutile de paniquer. En effet, il y a très peu d’accidents mortels liés aux morsures de serpent en Thaïlande. Gardez en tête que, comme la plupart des animaux sauvages, ils ont peur de l’homme et s’enfuient rapidement en notre présence. Si vous vous baladez dans un sentier à la végétation dense (hautes herbes), n’hésitez pas à faire du bruit pour les faire fuir !

Les scorpions 
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Autre  animal venimeux présent en Thaïlande : le scorpion noir. Il est toutefois assez rare de les observer. Il vit généralement en milieu humide, chaud et sombre comme dans les rochers. La piqûre du scorpion noir n’est pas mortelle (sauf en cas d’allergie) mais peut être très douloureuse. Comme pour les scolopendres, pensez à vérifier chaussures, vêtements et lit.  

Les araignées 
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Contrairement à ce que pensent de nombreux voyageurs, les araignées en Thaïlande sont inoffensives. Il n’est pas rare de croiser de gros spécimens mais seules leurs apparences sont  impressionnantes. En effet, leurs morsures ne sont pas mortelles (sauf pour quelques cas exceptionnels de réactions allergiques). On estime qu’il y a « seulement » 3 morts par an en Thaïlande à cause des araignées. 

Les singes 
  Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

On trouve plusieurs variétés de singes en Thaïlande (gibbons, langurs et macaques…). Les macaques à longue queue étant l’espèce la plus répandue sur le territoire, mais surtout la plus « accessible ». En effet, il n’est pas rare d’en croiser près des routes ou même en plein centre-ville (comme à Lopburi où ils ont clairement envahi les lieux). S’il est amusant de les observer, il vaut mieux garder ses distances. N’essayez jamais de les approcher de trop prêt ou de les nourrir, car ils peuvent être imprévisibles et agressifs. Par ailleurs, ils peuvent être vecteurs de maladies comme la rage. Autant dire qu’il vaut mieux éviter de se faire mordre !

Les chiens 

Les animaux dangereux que l’on peut voir en Thaïlande  

Bien qu’ils ne s’agissent pas d’animaux sauvages, la Thaïlande compte un nombre très important de chiens errants. On les retrouve notamment en bord de route et sur les plages. Ils peuvent être dangereux pour deux raisons : la première parce qu’ils peuvent provoquer des accidents de la route (en surgissant de nulle part) et le seconde parce qu’ils peuvent être vecteurs de la rage. Alors même si la plupart semble affectueux, certains peuvent se montrer agressifs !

 

Florine Dergelet 

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
WhatsApp: +33 (0)7 52 06 12 15