Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan - Sawa'discovery
Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

05 sept. 2022

Alors que la Thaïlande attire des voyageurs du monde entier, tous se retrouvent souvent dans les mêmes zones touristiques. Pourtant, le pays compte encore des régions peu fréquentées des visiteurs qui permettent de s’immerger dans une Thaïlande véritablement authentique. C’est le cas de l’Isan. On vous en dit plus sur cette région riche en surprises qui ravira tous ceux qui souhaitent voyager en Thaïlande hors des sentiers battus…

Quelques mots sur l’Isan…

Située dans le nord-est de la Thaïlande, aux frontières du Laos et du Cambodge, l’Isan est la plus grande région du pays. Étroitement liée avec le Laos et le Cambodge de par son histoire, cette région est le résultat d’un important métissage culturel que l’on découvre à travers les langues, la cuisine, les traditions et l’architecture. Vivant principalement de l’agriculture et de l’artisanat, l’Isan est la région la plus pauvre de Thaïlande. Et nombreux sont les habitants qui la quittent à destination des îles ou de la capitale pour trouver du travail et une meilleure situation. Si l’Isan est économiquement pauvre, elle est toutefois culturellement riche. Les visiteurs disent même qu’elle est le secret le mieux gardé de la Thaïlande.

Que voir et que faire lors d’un voyage dans l’Isan ?

Voyager à travers l’Isan, c’est voyager hors du temps dans une Thaïlande encore authentique attachée à ses coutumes. En plus d’y rencontrer une population ultra chaleureuse, vous découvrirez des sites historiques et religieux d’exception et des paysages à couper le souffle. Voici les activités incontournables à faire lors d’un séjour dans l’Isan : 

Visiter les temples et ruines khmers 

Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

La région de l’Isan a appartenu au royaume khmer du IXe au XIIIe siècle. C’est pourquoi on retrouve aujourd’hui de nombreux temples et vestiges de l’époque angkorienne dans la partie sud de la région. Les temples et ruines khmers se situent principalement dans les provinces de Nakhon Ratchasima (la capitale régionale de l’Isan) et de Buriram. 

Parmi les temples khmers à voir absolument dans l’Isan, on pense au fameux temple Prasat Hin Phimai qui aurait même servi de modèle pour la construction de la cité du Cambodge. On peut également citer Prasat Hin Muang Tam, Khao Phra Wihan, le mystérieux Wat Pa Sak au milieu de la forêt ou encore le magnifique temple Prasat Hin Khao Phanom Rung construit sur un ancien volcan.

Découvrir les sites préhistoriques de la région
  Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

Si l’influence khmère fait partie intégrante de l’histoire de l’Isan, la région compte aussi des trésors bien plus anciens. En effet, l’Isan renferme des sites préhistoriques hors du commun ! Le site archéologique le plus connu est celui de Ban Chiang. Il s’agirait du plus grand site archéologique d’Asie du sud-est où les chercheurs ont découvert des traces de la riziculture inondée, de la domestication du bétail, du travail de la terre cuite et de la fonte des métaux mais aussi des ruines funéraires. Son musée est surtout célèbre pour ses magnifiques vases en céramique aux motifs rouges. 

Autres sites archéologiques à découvrir lors d’un voyage en Isan : le site de Ban Prasat qui contient des squelettes et poteries vieilles de 3 000 ans, le parc national de Pha Taem qui abrite des peintures rupestres vieilles de 2 000 à 3 000 ans ou encore le parc national de Phu Wiang connu notamment pour la découverte d’un fossile de Siamotyrannus, un dinosaure vieux de 110 millions d’années !

S’émerveiller devant les joyaux naturels 

Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

La région de l’Isan contient de nombreux parcs et trésors naturels qui font le bonheur des amoureux de nature et de randonnées. Voici les principaux sites naturels à découvrir lors d’un séjour dans l’Isan :

  • Le parc national de Khao Yai : véritable poumon vert de l’Isan qui s’étend sur 4 provinces, ce parc renferme près de 20 chutes d’eau. C’est le refuge de nombreux animaux sauvages comme des éléphants, singes, cervidés et bovidés… On compte aussi plus de 2 000 espèces végétales ! 

  • Le parc national de Phu Kradung : ce parc est particulièrement connu pour ses points de vue, ses cascades et son relief tourmenté.

  • Le parc national de Phu Rea : pour les adeptes de randonnées, ce parc est l’occasion de faire l’ascension du sommet Phu Ruea (1 065 m) qui offre une vue unique sur le Laos et le Mékong.

  • Le parc national de Pha Taem : bordé par le Mékong, ce parc offre de magnifiques panoramas sur le fleuve. Il vaut également le détour pour sa faune et sa flore, ses cascades, sa formation rocheuse en forme de champignon et ses peintures rupestres.

  • Le Sam Phan Bok : surnommé le Grand Canyon de Thaïlande ou « gorge aux trois mille trous », le Sam Phon Bok est un ensemble de dunes rocheuses situé sur les rives du Mékong. Vous pourrez y observer une myriade de trous, aux formes les plus étranges les unes que les autres, qui a été formée par l’eau et les crues. 

Découvrir les paysages agricoles et l’artisanat local de l’Isan
  Voyager en Thaïlande autrement : la découverte de l'Isan

L’isan est une région d’agriculture et d’artisanat. C’est d’ailleurs les principales sources de revenu de la région. Lors de votre séjour, on vous conseille donc de flâner entre les rizières inondées, de parcourir les champs de manioc et de canne à sucre, d’observer les buffles labourer les rizières… Pour vivre une expérience atypique, on vous propose de visiter les rizières en side-car local. Vous pouvez aussi dormir chez l’habitant pour partager des moments conviviaux avec la population locale et en apprendre plus sur leur quotidien. 

Du côté de l’artisanat local, l’Isan est réputée pour être un pays de tisserands, de fabricants de soie et d’artisans aux nombreux savoir-faire. Vous pourrez, par exemple, découvrir un élevage de vers à soie en suivant toutes les étapes de fabrication, vous initier au tissage et à la teinture ou encore apprendre les techniques de fabrication des gongs ou des khit (coussins typiques). 

   

Florine Dergelet

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
What's App: +33 (0)7 52 06 12 15