Se déplacer en Thaïlande

Se déplacer en Thaïlande

La Thaïlande possède de différents moyens de transport. Avec le sourire des Thaïlandais qui fait leur réputation de meilleurs hôtes, il est très facile de s’y déplacer. Pour cela, vous aurez l’embarras de choix entre le transport aérien, terrestre et maritime. On y trouve un peu de tout allant des tuk-tuk au transport privé en passant par des vols low cost.

Avion

La majorité de grandes villes thaïlandaises disposent d’un aéroport de taille moyenne pouvant accueillir des vols domestiques. Point de départ pour tous les vols, la ville de Bangkok dispose de deux aéroports dont un nouvel aéroport appelé Suvarnabhumi qui est utilisé pour des vols internationaux et un ancien connu sous le nom de Don Mueang occupé principalement pour les vols domestiques et les vols des compagnies low cost comme Air Asia ou Nok Air. Selon la compagnie aérienne, vous pourrez vous rendre un peu partout dans le pays. A bord de la compagnie Air Asia, vous pourrez survoler plusieurs destinations comme Chiang Mai, Chiang Rai, Phuket, Surat Thani, Krabi ou Udon Thani. Pour la compagnie Thai Airways, les avions partent de Bangkok, à l’aéroport de Suvarnabhumi et atterrissent également à Chang Mai, à Chang Rai, à Surat Thani, à Phuket ou Krabi. Depuis l’aéroport de Don Mueang, la compagnie Nok Air s’occupe des vols pour Amnat Charoen, Phitsanulok, Sukhothai, Ratchathani, Phuket ou Chang Rai. Avec la compagnie Orient Thai Airline, vous pourrez rejoindre directement sans escale la ville de Phuket.

Bus

En Thaïlande, les bus restent le moyen de transport les plus pratique pour aller d’une destination à une autre. Les grandes villes du royaume possèdent de nombreuses routes de 4 voies bien entretenues. La circulation y est donc  très fluide, ce qui fait que les bus se déplacent à grande vitesse et arrivent rapidement à destination. Pour des trajets à longue distance, un réseau de routiers et autoroutier regroupant des sociétés de bus privés relie plusieurs destinations thaïlandaises et sort même du pays pour les pays voisins comme le Laos, Cambodge ou Birmanie. Ces sociétés proposent différents tarifs qui se classifient en plusieurs catégories de bus dont le VIP bus, le Gold bus, le Sleeping bus, la 1ère classe ou la 2ème classe. Les nombres de sièges, l’espace de confort et la qualité de service proposés sont les critères qui différentient leur catégorie. Avec ou sans air conditionné, les bus public ou bus locaux restent les moyens de transport le moins cher en Thaïlande. Seulement, ils s’arrêtent très souvent pendant le trajet et offrent très peu de confort. Bangkok a mit en place 3 importantes gares routières qui ont chacune des destinations différentes. Alors restez bien attentif et vérifiez votre bus avant de partir. Depuis le centre-ville, en partant de la gare de Mo Chit ou Northen Bus Terminal, vous pourrez donc rejoindre le nord du pays  comme la région de Chiang Mai ou Issan. Les bus qui partent de la gare d’Ekamai ou Eastern Bus Terminal permettent de se rendre dans la partie est du royaume. Si vous voulez aller dans la partie sud du pays comme Kanchanaburi, Phuket, Krabi, Surat Thani, il faut choisir la gare de Sai Tai Mai ou Southern Bus Terminal.

Taxis

Classés parmi les moyens de transport les moins chers, les taxis sont très nombreux en Thaïlande à l’exception de la partie sud du pays. En outre, on y trouve également des taxis collectifs dont les locaux appellent communément le Songthaew. Il s’agit d’un véhicule de type pick-up, mais réaménagé pour faire du transport public. Moins chers que le taxi, les Songthaew sont équipées de deux planches en bois latérales en guise de sièges pour les  passagers. Ils peuvent donc transporter plusieurs personnes pour un seul voyage.

Les tuk-tuks

Véhicule phare de la Thaïlande et des pays asiatiques en générale, les tuk-tuks sont très pratiques pour se déplacer sur de courtes distances en ville. Les prix sont généralement à négocier avant de monter mais restent très bon marché. Se déplacer en Tuk-tuk est une expérience à part entière à faire, notamment à Bangkok ou le trafic dense oblige parfois de se faufiler entre les voitures.

Train

Le train parcourt le royaume de Siam du nord au sud et de l’est au nord-est. Depuis Bangkok, il relie plus de 30 arrêts incluant des villes et de petits villages. Selon le niveau de confort et la qualité de service proposés, les trains en Thaïlande proposent trois catégories de wagon très différentes : wagons premières classes, deuxièmes classes et troisièmes classes. Les wagons de la première classe sont très confortables et climatisés. Avec les trains très anciens et le réseau ferroviaire vieillissant, ce moyen de transport est très lent. Les trains mettent par exemple 12 h de trajet pour parcourir la distance entre la ville de Bangkok et Chiang Mai. Heureusement que les paysages aux alentours de  la ligne ferroviaire sont magnifiques permettant ainsi aux passagers de se détendre et de découvrir la nature en toute tranquillité.

Bateau

Sur ses rives, le royaume du sourire est entouré de nombreuses petites îles paradisiaques. Le bateau est alors l’unique moyen de transport pour les rejoindre. Comme la plupart d’entre elles sont des destinations phares, ces îles sont reliées à la Thaïlande par de nombreuses compagnies de ferries. La compagnie Seatran et Raja Ferry partent de Donsak et s’engagent pour le golf de Thaïlande alors que le Lomprayah au départ de Chumpon vous permet de vous rendre directement à Koh Tao. Si vous voulez arriver  plus vite à votre destination, le mieux est de choisir les fameux « speed boat ». Ces bateaux sont très pratiques et très rapides bien que leur tarif soit un peu plus élevé que les autres bateaux.
NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796