Croyances et religions en Thaïlande

Croyances et religions en Thaïlande

La religion et la croyance restent un sujet très important pour les Thaïlandais. Elles constituent les bases fondamentales de la coutume et de la tradition. Les Siamois sont plus conservateurs et plus stricts lorsqu’il s’agit de la religion et de la croyance locale. En revanche, grâce à la liberté de la religion, il y existe une grande tolérance envers les religions étrangères. Le bouddhisme Theravada qui est la religion la plus dominante coexiste harmonieusement avec l’Islam, le christianisme, l’hindouisme et la croyance aux esprits.

Le bouddhisme

Majoritairement, les Thaïlandais pratiquent le bouddhisme Theravada. Il s’agit d’une forme de bouddhisme très ancienne qui se fond sur le respect de chaque être vivant. Chez les précepteurs bouddhistes, chaque être vivant est unique et mérite de vivre. Son idéologie est ainsi formée à partir de 5 idées, dont l’obligation de ne pas tuer, de ne pas voler, de ne pas commettre d’adultère, de ne pas mentir et de ne pas consommer d’alcool.

Le bouddhisme Theravada anime la tradition et les coutumes des Thaïs puisqu’il apporte une grande influence à leur vie quotidienne. Certaines règles bouddhistes sont souvent pratiquées dans la vie de tous les jours comme le fait de retirer les chaussures ou de ne pas toucher la tête d’une personne. Dès leur plus jeune âge, les petits garçons sont envoyés au moins une fois dans un monastère pour étudier l’enseignement du Bouddha. Les jours où l’on célèbre certains événements ou cérémonies bouddhistes sont déclarés jours fériés. Les fidèles bouddhistes arpentent alors les temples pour rendre hommage au Bouddha ou donner aux moines des offrandes.

Durant votre séjour en Thaïlande, vous pourrez vous initier à l’art de méditation, l’un des fondements de la religion bouddhistes. Dans les grandes villes comme à Bangkok ou à Chiang Mai, certains écoles ou temples bouddhistes vous offrent des opportunités rares pour dialoguer avec les moines et apprendre sérieusement les principes fondamentaux de cet art. Le pays du sourire regorge de temples, de monastères ou de lieux sacrés bouddhistes.

L’Islam

Regroupant 4% de la population, l’Islam est la seconde religion en Thaïlande. Le royaume de Siam fait partie de l’Organisation de la coopération islamique. Pour la plupart des sunnites en provenance de la Malaisie, les musulmans thaïs vivent pour la majorité dans la province du sud près de la frontière avec la Malaisie comme Yala, Pattani ou Narathiwat. Les grandes villes comme Bangkok regorgent également de musulmans et accueillent quelques mosquées.

Le christianisme

Les chrétiens siamois représentent seulement 1 % de la population thaïe. Dans les grandes villes thaïlandaises comme Bangkok, vous pourrez trouver plusieurs églises catholiques. Les services religieux et le culte y sont parfois rédigés en anglais, en français ou en allemand. La liberté de croyance qui existe dans ce pays permet aux chrétiens venus des autres pays asiatiques d’y trouver refuge contre la persécution envers les chrétiens qui existe dans leur pays.

L’hindouisme

L’histoire de l’hindouisme en Thaïlande existe depuis des millénaires. Elle commence depuis l’indianisation de l’Asie du Sud-est et l’invasion de la civilisation dvâvaratî. Plusieurs monuments dans la région de Buriram, d’Aranyaprathet ou à Lopburi, qu’ils soient en ruines ou encore debout, témoignent de l’existence de cette fascinante relation. Également, la Thaïlande garde jusqu’à nos jours comme emblème national le Phra Khrut Pha qui est une monture de Garuda, un dieu Vishnou dans la mythologie hindouiste. On retrouve cette figure presque dans tous les documents officiels publiés par le gouvernement. Elle apparaît aussi sur le passeport et les billets de banque. Aujourd’hui, les pratiquants de l’hindouisme en Thaïlande représentent seulement 1 % de la population.

L’animisme

L’animisme se définit comme la croyance d’une force vitale qui anime l’être humain. C’est l’une des plus anciennes croyances en Thaïlande. Alors que les autres religions s’introduisent petit à petit dans le royaume, cette croyance continue d’avoir une forte influence sur la vie des Thaïlandais bien qu’elle soit de moins en moins pratiquée.

Il est de coutume pour les Thaïlandais que la région et la croyance aux esprits soient mélangées. Même s’ils pratiquent d’autres religions comme le bouddhisme ou le christianisme, ils réservent dans un coin à l’extérieur de leur lieu d’habitation une « maison aux esprits » afin de chasser les mauvais esprits de la maison.

Les superstitions

Les superstitions occupent une place importante en Thaïlande. La prise de décision même pour les hauts personnages du royaume dépend de l’astrologie, des sorts et des croyances superstitieuses. L’astrologie et le surnaturel ont une grande influence sur la vie de tous les jours des Thaïlandais y compris les moines et les militaires. Ils croient à la puissance de la magie noire. Les Thaïs ont également l’habitude de consulter un moine ou un astrologue pour déterminer la date du mariage, le jour adéquat pour commencer la construction d’une maison ou même définir le prénom de leur enfant.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 801307746

Bonjour

laissez votre message ici
Appelez-nous au
+66 801307746