Nyaung Shwe - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Nyaung Shwe

Située dans l’État Shan de la Birmanie, la bourgade de Nyaung Shwe sert de point de départ aux croisières sur le lac Inle. Le point.

Nyaung Shwe, une station de villégiature familiale près du lac Inle

La première chose qui frappe à Nyaung Shwe est son atmosphère calme et intimiste. Ce petit village de pêcheurs au nord de la Birmanie n’est pas encore sous les radars du tourisme. Le tourisme balnéaire anime le port durant la belle saison. Vous avez certainement vu des photos de bateaux à longue queue qui vont et viennent sur le lac Inle. Toutefois, réduire le séjour à Nyaung Shwe à une simple promenade sur le lac Inle serait regrettable. Vous pourrez découvrir des temples bouddhistes impressionnants, comme la pagode Yadana Man Aung, pour ne citer que la plus célèbre. Perdez-vous dans le marché local, qui regorge de fruits, de légumes et de poissons frais. Les hommes du village sont des habiles orfèvres, et les dames sont rompues dans l’art du tissage. Profitez-en pour rapporter quelques souvenirs de l’artisanat local. Cet hiver, partez à Nyaung Shwe et passez des vacances agréables en couple ou en famille au bord du lac Inle.

Pour la petite histoire

La ville de Nyaung Shwe jouit d’un passé flatteur, à cette pensée qu’elle fut la capitale de Yawnghwe, un puissant royaume Shan qui a eu ses heures de gloire avant et pendant l’époque coloniale. Chaque fois qu’un chef de tribu décédait, les autorités britanniques faisaient résonner neuf coups de canons en signe d’hommage et de respect.

Du passé militaire de la ville, aucune trace n’est restée. La tribu Inthar a immigré à Nyaung Shwe, bordant le rivage par ses habitations sur pilotis, qui sont devenues une composante paysagère évocatrice du lac. Le moteur de l’économie locale est la pêche, complétée par les cultures de subsistance et de rapport. Les gens cultivent des tomates, du riz, du maïs et des fleurs en tous genres, de telle sorte que des îlots de verdure flottent aux abords du lac Inle.

Aujourd’hui

La ville de Nyaung Shwe compte environ 190 000 habitants répartis en 8 quartiers. Elle se trouve sur le territoire administratif de Taunggyi. Plus d’un visiteur voit juste Nyaung Shwe comme une porte d’entrée du lac Inle et passe rapidement la station sans s’attarder sur ses trésors. Cette négligence ne rend pas justice aux monuments culturels et religieux remarquables de Nyaung Shwe.

À voir et à faire sur place

Patrimoine naturel : le lac Inle et ses zones humides

Il va sans dire que le lac Inle est au centre des mouvements touristiques de la ville. Des barques traditionnelles à longue queue sont attroupées sur le quai. La balade offre un captivant tableau du mode de vie des habitants du lac. Partez de bon matin, quand le lac est encore recouvert d’un manteau de brume, et quand aucun bruit ne trouble la nature, hormis le doux clapotis des avirons. Dans un instant, les cabanes en bois sur pilotis ouvrent leurs volets aux rayons de l’aurore. Des garçons accourent sur les berges, agitant la main au passage des bateaux. Des filles s’activent près des champs de tomate et de sésame. Des lessiveuses étalent des vêtements sur la verdure. Le spectacle est, il faut l’admettre, enchanteur ! Le meilleur moment pour organiser la balade sur l’eau est le lever ou le coucher du soleil. Mais nous recommandons fortement le matin.

Au cours de la navigation, une technique de pêche originale attirera votre attention : le métier n’est plus une corvée fatigante, puisque le filet est accroché à des tiges de bambou plantées dans la mer. Croyez-le ou non, mais les pêcheurs se tiennent sur une jambe et attendent juste que les poissons mordent à l’appât. Beaucoup de touristes se font photographier en compagnie de ces pêcheurs debout sur un bambou.

Patrimoine culturel et religieux

De passage à Nyaung Shwe, ne négligez les temples et les monastères de Nyaung Shwe. A l’intérieur comme à l’extérieur, ils se révèlent être des trésors architecturaux.

La pagode Bawrithat

Habillée de bois de teck naturel, la pagode Bawrithat est un précieux joyau de l’architecture communale de Nyaung Shwe.

La pagode Yadana Man Aung

Juste derrière le bazar de Mingala, la pagode Yadana Man Aung se dresse devant vous. Elle n’est pas seulement le tout premier stupa que les moines bouddhistes ont bâti dans la ville, elle est aussi le plus célèbre. Les principales attractions du stupa sont la statue de Yadana Man Aung, qui prie les mains jointes, et la statue d’un Bouddha encadré de tous côtés par huit Arahantas. S’y trouvent également de précieuses reliques plaquées d’or.

Le Shwe Yaunghwe Kyaung

Arrêtez-vous dans ce monastère, situé à 2,5 km avant d’arriver à la ville. Coup de cœur pour les élégantes fenêtres en ovale qui donnent du caractère à la salle d’ordination !

Le musée de Shan Swabwa

Le palais où logeait jadis Sao Shwe Thaike, le premier président du Myanmar, abrite aujourd’hui le musée culturel. Artilleries, bijoux royaux et autres objets d’époque.

Informations pratiques

Quand partir ?

Nyaung Shwe jouit d’un climat de type tropical. L’hiver est la meilleure saison pour visiter la Nyaung Shwe et faire une excursion en bateau sur le lac Inle. Il commence en novembre et prend fin en février. Les étuves estivales sont parfois difficiles à supporter.

Comment s’y rendre ?

L’ouverture touristique de la ville est assurée par des liaisons terrestres et aériennes :

En navette

Comme le lac Inle est une destination touristique convoitée, tous les hôtels proposent un transport en navette vers Nyaung Shwe.

En bus

Prendre le bus public est un moyen de voyager moins cher tout en profitant d’un confort optimal. Des services de bus relient la capitale à Nyaung Shwe en passant par Taunggyi et Shwe Nyaung.

En avion

Des vols réguliers desservent l’aéroport de Heho depuis Rangoon, la capitale birmane. A la sortie du kiosque, vous aurez besoin de héler un taxi pour atteindre le centre-ville de Nyaung Shwe. La course est d’environ 40 minutes au prix de K 25 000, soit dans les 15,3 $.

Dans les environs

En quittant Nyaung Schwe, vous pourrez poursuivre le voyage vers Akku, une station de montagne idéale pour s’isoler et méditer à loisir, ou encore vers Bagan, le centre de pèlerinage le plus important de la Birmanie.

8 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42