Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande

Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande

30 juin 2020

Inspirée des pays frontaliers ou voisins comme la Birmanie, la Chine et le Laos, la région du nord de la Thaïlande a des spécialités culinaires bien différentes de celles du reste du pays. Loin de l’incontournable Pad Thaï, on vous fait découvrir quelques spécialités culinaires peu connues des touristes mais qui valent largement le coup d’être goûtées lors d’un voyage en Thaïlande

Le Khao Soy

  Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande  

Le Khao Soy (ou Khao Soi) est le plat emblématique de Chiang Mai, la ville la plus touristique du nord de Thaïlande. Il s’agit d’une soupe de nouilles (aux œufs) cuites et croustillantes au curry et aux épices mijotées dans du lait de coco. Le Khao Soy peut être agrémenté de viande (poulet, bœuf…) et de légumes. Il s’accompagne généralement de citron vert, de feuilles de coriandres, de sauce soja, de sauce poisson et de piments.

Le Nam Prik Noum et le Nam Prik Ong

  Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande  

Nam Prik peut se traduire du thaïlandais par « sauce chili ». Le Nam Prik Noum et le Nam Prik Ong sont donc deux plats à base de sauce chili que l’on retrouve principalement dans le nord du pays. Ce sont des mets en sauce que l’on sert généralement comme accompagnement avec des légumes et de la viande grillée.

Le Nam Prik Ong est la version la plus répandue mais aussi la plus épicée. La sauce est réalisée à partir de morceaux de porc haché, de tomates et de piments rouges. On la déguste avec du riz gluant, des légumes et on y ajoute une touche croustillante avec du porc frit.

Pour ce qui est de la version du Nam Prik Noum, sont utilisés principalement des piments verts, de l’ail et des échalotes. Le tout forme une pâte épicée que l’on sert avec les mêmes préparations que le Nam Prik Ong (riz gluant…)

Le Miang Kham

  Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande  

Le Miang Kham n’est pas un plat mais plutôt une bouchée typique du Nord de Thaïlande, que l’on sert lors de buffets familiaux. Pour la petite anecdote, il a même été présenté à la cour siamoise du roi Rama V par la princesse Dara Rasmi. Le Miang Kham se compose de plusieurs ingrédients cuisinés et enveloppés dans des feuilles de Piper Sarmentosum, une plante locale. On y retrouve majoritairement des préparations à base de noix de coco, cacahuètes, citrons verts, oignons, piments et de gingembre.

Le Saï Oua

  Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande  

A l’époque du royaume de Lanna, la saucisse était préparée et cuisinée de manière différente selon les régions. Dans le Nord de la Thaïlande et surtout à Chiang Mai, on la grillait et on la cuisinait de manière très épicée. Renommée dans tout le royaume, la recette reste encore aujourd’hui une spécialité culinaire très prisée dans la région. Sous le nom de Saï Oua, la saucisse de porc est assaisonnée avec de la coriandre, du gingembre, des citrons verts et de nombreuses épices avant d’être grillée.

Le Gaeng Hang Lay

  Les spécialités culinaires à goûter dans le nord de la Thaïlande  

D’influence birmane, le Gaeng Hang Leir est un plat où l’on retrouve, une fois de plus, du porc. Celui-ci est délicieusement mijoté dans une base de curry, d’ail et de morceaux de gingembre. Bien que tout curry se veuille épicé, c’est l’un des plats au curry les moins pimentés que vous pourrez trouver… De quoi faire plaisir aux amateurs de plats exotiques qui ont le palais sensible !

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42