trang - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Trang

Trang, joyau de la côte ouest de la mer d'Andaman au sud de la Thaïlande, est fière de sa riche culture culinaire. Mais cette capitale provinciale est aussi une porte d’entrée vers des merveilles naturelles : Les îles environnantes dévoilent des paysages idylliques qui appellent à l’aventure, sur terre comme en mer. Préparez-vous, Trang fera valser vos cinq sens !

Histoire

Au sud de la Thaïlande, les villes comme Trang ont connu leur essor grâce au commerce de l'étain. C'est dans ce contexte que des milliers de migrants chinois ont afflué aux 18e et 19e siècles pour participer à cette activité florissante. Cependant, Trang a pris un nouveau tournant à partir de 1899 avec l’arrivée du premier arbre à caoutchouc de Thaïlande, rapporté de Malaisie par le gouverneur Phraya Ratsadanupradit. La pêche et l’industrie du caoutchouc sont depuis les piliers de l’économie locale. A côté, le tourisme se développe lentement autour des îles Trang.

Certains disent que le nom Trang proviendrait de la fleur Sri-Trang. Pour d’autres, il serait issu d’un mot malais signifiant « aube », car les bateaux arrivaient souvent dans la région avant le lever du soleil.

Découvrir Trang

Trang est une petite capitale de province, charmante et discrète à la fois. En dehors des marchés et des grands axes comme la rue Rama VI, bordée d’hôtels et de shophouses, c’est plutôt calme. Les racines chinoises se ressentent bien dans l’architecture et la cuisine locale. D’ailleurs, la nourriture fait partie des richesses de Trang. Ici vous pouvez manger thaïlandais, chinois, malais, etc. Les spécialités internationales sont aussi bien représentées. Les adresses gourmandes sont nombreuses et diversifiées. Au petit-déjeuner, vous pouvez prendre des salapao et des dim sum dans un café traditionnel, tandis que le soir, le parfum du curry épicé et du poulet rôti vous attireront vers les stands de street-food. La cuisine de Trang enchante les papilles, mais sa beauté naturelle reste de loin le meilleur attrait de la région.

Explorez les îles Trang

Si la côte offre de beaux espaces pour flâner et se détendre, c’est surtout en prenant le large en direction des îles Trang que vous découvrirez des décors de carte postale. Contrairement à Ko Lanta, Ko Phi Phi ou Phuket qui sont pris d’assaut par les touristes, ces îles préservées vous laissent respirer dans un cadre paisible. Les plages immaculées, les eaux scintillantes et la végétation luxuriante sont une invitation à la détente.

Sur l’île de Ko Ngaï, qui compte parmi les plus développées de l’archipel, la plongée est l’activité phare. Vous serez éblouis par les coraux et la vie marine autour de son rivage. Quant à Ko Kradan, ses karsts calcaires émergeant de la mer vous surprendront. Ko Muk est accessible aux petites bourses et offre un vaste choix d’activités aventureuses ; visitez la grotte de la mer d'Émeraude, longue de de 85 m. Enfin, pour sortir des sentiers battus, Ko Sukorn vous propose une escapade champêtre. Avec votre vélo, vous pourrez vous perdre dans les champs d'hévéas, les rizières et les plantations de pastèques, tout en sentant la brise marine vous caresser le visage.

Plusieurs îles se situent dans le territoire du Parc national de Hat Chao Mai où vous trouverez encore bien d’autres merveilles, comme les très rares dugong et cigogne à cou noir.

Quand partir ?

Trang peut être visitée l'année, mais si vous voulez profiter pleinement du soleil et de la douce brise marine, planifiez votre visite entre décembre et mai. Ces mois-là sont marqués par un temps clément, avec moins de pluie, pour explorer la ville ou se détendre à la plage. En dehors de cette période, la région reçoit beaucoup d’humidité avec la mousson, ce qui peut gâcher les activités extérieures. Les températures sont élevées toute l’année, variant entre 25 et 35 °C.

Comment s’y rendre ?

Situé à 7 km au sud de la ville, l’aéroport de Trang exploite des liaisons quotidiennes avec Bangkok. Des bus desservent aussi la région depuis et vers la capitale, ainsi que d’autres destinations comme Phuket, Krabi, Koh Lanta, Satun et Hat Yai. Le chemin de fer qui relie Bangkok à Trang se prolonge jusqu’à la Malaisie et à Singapour.

Comment se déplacer ?

À Trang, vous pouvez vous déplacer à pied, en vélo ou en moto pour découvrir la ville et ses environs proches de manière autonome. Pour les trajets plus longs, vous pouvez prendre un tuk-tuk ou un taxi, ou bien louer une voiture. Pour atteindre les îles de l’archipel de Trang, la traversée peut se faire en ferry ou en participant à des excursions organisées.

Que faire à Trang ?

  • Explorer la richesse culinaire locale
  • Visiter les shophouses de la rue Rama VI
  • Faire de la plongée à Ko Ngaï
  • Se balader à vélo sur l’île de Ko Sukorn

Découvrir la biodiversité du Parc national de Hat Chao Mai, etc

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
WhatsApp: +33 (0)7 52 06 12 15