La Thaïlande interdit la crème solaire nuisible aux coraux dans ses parcs marins - Sawa'discovery
La Thaïlande interdit la crème solaire nuisible aux coraux dans ses parcs marins

La Thaïlande interdit la crème solaire nuisible aux coraux dans ses parcs marins

19 août 2021

Bonne nouvelle pour les récifs coralliens et les fonds marins de Thaïlande ! En effet, le gouvernement thaïlandais a annoncé le 4 août dernier, l’interdiction des crèmes solaires nocives pour les coraux au sein de ses parcs nationaux marins. On vous en dit plus.

La crème solaire responsable du blanchiment des coraux  

Réputées pour faire partie des plus belles plages au monde, les plages thaïlandaises attirent des dizaines de millions de touristes chaque année. Mais cela n’est pas sans conséquence pour l’environnement. Et pour cause, en plus de la pollution et du changement climatique, le tourisme de masse a largement contribué à la dégradation des fonds marins et des récifs coralliens du pays. Face à ce constat, les autorités thaïlandaises et notamment le Department of National Parks, Wildlife and Plant Conservation (DNP), ont décidé d’interdire les crèmes solaires nocives pour les coraux au sein des parcs nationaux marins. Un décret est ainsi entré en vigueur, le 4 août dernier, stipulant l’interdiction d’écrans solaires contenant des substances chimiques causant des dégâts aux récifs de corail.

Cette mesure concerne, plus précisément, les crèmes solaires contenant des composés chimiques comme l'oxybenzone, l'octinoxate, le 4-methylbenzylidene camphor ou le butylparaben. En effet, si ces produits servent de filtres pour protéger la peau des rayons du soleil, des études scientifiques (qui ont permis d’appuyer cette décision) ont démontré que ces substances chimiques « détériorent les récifs de corail, détruisent les larves de corail, entravent leur système reproductif et causent le blanchissement des coraux ». Bien que les autorités n’aient pas encore précisé comment elles comptent s’y prendre pour s’assurer du respect de cette nouvelle mesure, elles ont tout de même précisé que les contrevenants risquent une amende de 100.000 bahts thaïlandais (soit environ un peu plus de 2500 euros actuellement).

La Thaïlande protège les coraux de ses parcs marins

Ce n’est pas la première mesure que le Thaïlande entreprend pour protéger son environnement, qu’il s’agisse des récifs coralliens et des animaux qui en dépendent. Dans l'archipel des Phi Phi, la plage Maya Bay -rendue mondialement célèbre par le film « La Plage »- est fermée depuis 2018 à tout visiteur afin de permettre à l’écosystème de se régénérer. Une initiative qui devrait s’appliquer à d’autres parcs naturels comme l’a déjà annoncé le ministre de l’Environnement dans l’objectif de limiter les impacts environnementaux du tourisme.

Pour ce qui est des crèmes solaires, la Thaïlande n’est pas le seul pays à avoir entrepris une telle décision. En 2018, l’État d’Hawaï avait déjà annoncé vouloir bannir l’oxybenzone et l’octinoxate des crèmes solaires commercialisées dans l’archipel. La mesure est désormais appliquée depuis le 1er janvier de cette année. Le 1er janvier 2020, ce sont les îles Palaos qui ont interdit la vente et l’importation de produits solaires contenant 11 composants jugés toxiques pour l’environnement. Une chose est sûre, la Thaïlande et ces autres destinations doivent être des exemples à suivre dans la lutte pour la sauvegarde des fonds marins et de la biodiversité.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 42