Koh Kood, l’île pour décompresser loin des touristes

Koh Kood, l’île pour décompresser loin des touristes

24 oct. 2019

Koh Kood aussi appelée Koh Kut, a tout d’une île paradisiaque : longues plages de sable blanc, eau translucide, cocotiers à perte de vue et presque personne à l’horizon. Oui, vous avez bien lu, cette île encore peu connue des touristes n’attire que quelques voyageurs en quête de calme et de sérénité. On vous en dit plus sur cette île thaïlandaise à visiter absolument pour décompresser loin des foules touristiques…

Un paradis encore préservé du tourisme de masse

C’est dans la province de Trat, au Sud-Est de Bangok dans le golfe de Thaïlande, que l’on trouve l’île de Koh Kood , quatrième île de Thaïlande par la taille. Située près de la frontière cambodgienne, elle a longtemps été isolée du fait des conflits entre le Cambodge et la Thaïlande. Ce n’est que dans les années 1990 qu’elle s’ouvre au tourisme. Et c’est bien parce qu’elle a mis du temps à s’ouvrir, que l’île est encore authentique et sa nature toujours préservée ! D’autant plus qu’à ses débuts touristiques, l’île était une terre d’accueil pour les complexes hôteliers réservés à l’élite.

Rassurez-vous, si l’île de Koh Kood a longtemps été étiquetée au tourisme de luxe, elle se démocratise peu à peu et on y trouve aujourd’hui de petits hôtels ou auberges pour tous les budgets. En revanche, inutile de prévoir shopping et soirées ! Ici, vous ne trouverez ni boutiques, ni bar ou boîte de nuit mais seulement une route et une nature quasi vierge… Aujourd’hui encore, l’île vit essentiellement de la pêche, de la culture de noix de coco et de l’hévéa (utile pour la production de caoutchouc). Vous ne trouverez qu’un distributeur de monnaie alors pensez à prévoir un peu d’argent au cas où…

  Koh Kood, l’île pour décompresser loin des touristes  

Que faire à Koh Kood ?

Bien sûr, la meilleure chose à faire sur l’île de Koh Kood, c’est de découvrir toutes les plages en louant un scooter, à pied pour les plus courageux ou en taxi pour les plus frileux. Toutes plus belles les unes que les autres, elles ont toutes leurs propres caractéristiques : des hamacs plantés en plein milieu de l’eau, des cocoteraies qui bordent l’eau, des rochers et des pontons en bois dignes de cartes postales… Parmi elles, on vous conseille d’aller à Hat Klong Chao, Neverland beach, Ao Noi beach, Ao Prao beach, Away beach ou encore Secret beach. Adepte de snorkeling, n’oubliez pas votre masque. Quant aux plus sportifs, vous pourrez louer un kayak pour longer les plages ou vous aventurer dans la mangrove !

Au-delà des plages, l’île de Koh Kood compte 3 cascades qui feront le bonheur des amateurs d’eau fraîche : les chutes de Khlong Yai Kee, Khlong Chao et Khlong Nam Kaew. Sur la route pour arriver aux dernières chutes, on vous recommande vivement de vous arrêter sur un chemin de terre qui mène à deux arbres centenaires. L’un aurait 700 ans (le Chai tree) et l’autre 500 ans (le Makka tree) ! Vous pourrez les repérer grâce au tissu orange qui entoure la base et qui souligne leur caractère sacré.

  Koh Kood, l’île pour décompresser loin des touristes  

Pour finir, la visite des villages de pêcheurs fait partie des incontournables de Koh Kood ! Il en existe 4 au total mais on ne peut que vous conseiller celui d’Ao Yai ainsi que le village d’Ao Salat. Le premier est un village flottant, situé à l’est de l’île où vous pourrez vous promener le long des pontons en bois et goûter à la pêche locale ! Le second nous attire pour ses couleurs et son histoire atypique. Situé au nord de l’île, ce village était il y a quelques années, un repère de pirates ! Vous pourrez également y voir un grand Bouddha doré assis face à la mer… De quoi donner des envies de contemplation !

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 53114796