S’initier à la méditation en Thaïlande

S’initier à la méditation en Thaïlande

24 juin 2019

Que l’on soit novice ou plus expérimenté, la méditation a toujours beaucoup à nous apprendre. De par ses traditions et sa culture bouddhiste, la Thaïlande compte de nombreux centres et monastères où l’on peut apprendre et s’initier aux techniques de méditation. Par le biais de cours de quelques heures ou de stages et retraites de plusieurs jours, venez découvrir l’art de la méditation lors de votre voyage en Thaïlande.

Les différentes techniques de méditation

  S’initier à la méditation en Thaïlande  

D’une manière générale, la méditation permet à celui qui la pratique de retrouver la paix intérieure. Autrement dit, c’est un moyen de se familiariser avec soi-même et de trouver une certaine harmonie avec ce qui nous entoure. Les méthodes sont nombreuses et les techniques de méditation datent pour certaines, de la période antérieure au bouddhisme et d’autres se sont développés après l’apparition de Bouddha. Toutes demandent une bonne maîtrise de la concentration et de l’attention.

Parmi les nombreuses techniques de méditation, on peut en citer deux que la plupart des monastères et centres bouddhistes pratiquent en Thaïlande :

- La méditation Samatha (traduit par « demeurer en paix ») : cette technique consiste à purifier son esprit et calmer son corps pour se libérer de toutes sortes de souffrances. Elle se pratique assise et plus précisément en position du lotus. En Thaïlande, on enseigne ce type de méditation en utilisant le Mantra, une méthode qui invite les participants à réciter une série de mots tout en respirant d’une certaine manière pour parvenir à un état de concentration optimal. Pour la petite anecdote, on dit que cette méthode aurait été enseignée par Bouddha à ses disciples.

- La méditation Vipassana : originaire de l’Inde, c’est l’une des plus anciennes techniques de méditation. Celle-ci se repose sur la prise de conscience de son corps, de ses mouvements et de son esprit . Pour la maîtriser, il faut de la patience et de la détermination. En effet, il faut savoir faire abstraction du moindre stimuli extérieur. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des stages d’initiation à la méditation Vipassana s’effectue sur plusieurs jours (voire plusieurs semaines) dans des endroits reculés et silencieux.

Partir en retraite méditative en Thaïlande

Les retraites ou stages de méditation sont des expériences hors du commun. Si vous souhaitez en savoir plus sur vous-même, c’est tout un monde qui vous attend... Mais encore faut-il être prêt ! En effet, si vous effectuez une retraite de méditation dans un centre bouddhiste en Thaïlande, vous allez devoir respecter un certains nombre de règles. A commencer par les 5 préceptes : ne pas mentir, ne pas voler, ne pas avoir de relations sexuelles, ne pas boire d’alcool ou consommer toutes substances qui perturbent le corps et l’esprit et bien évidemment ne pas tuer.

D’autres centres vont même plus loin et demandent aux participants de s’abstenir de manger après midi, de ne se distraire, de ne pas porter de décorations (ni parler, ni écrire, ni écouter de la musique et encore moins utiliser son téléphone)… Dans tous les cas, vous devrez porter une tenue blanche et participer aux tâches quotidiennes des moines, aux cours d’initiation comme aux cérémonies bouddhistes.

  S’initier à la méditation en Thaïlande  

Quelques adresses pour se lancer :

Les centres de méditation sont nombreux en Thaïlande. Tous ont leurs particularités, leurs traditions et leurs méthodes. En voici quelque uns :

- Le Centre International de Méditation bouddhiste dans le temple Wat Mahadhatu à Bangkok. Vous pourrez prendre de simples cours de méditation ou participer à une retraite de quelques jours contre une participation financière.

- Le Centre de méditation Suan Mokkh à Surat Thani. Fondé par le vénérable maître de méditation Buddhadasa Bhikku, vous pourrez effectuer un stage de 10 jours pour étudier le dhamma et la méditation selon la méthode de l’Annapanasati .

- Le Centre de méditation du Wat Pah Nanachat à Ubon Ratchathani. Traduit par temple de la forêt, vous pourrez vivre au rythme de la vie monastique de manière isolée. Une fois de plus, la méthode d’enseignement employée est l’Annapasati.

- Le Centre Northern Insight Meditation à Chang Mai. C’est l’un des plus réputé de la Thaïlande. Ici, la méthode pour s’initier à la méditation est le Vipassana. Les retraites durent 26 jours et l’hébergement et les repas sont gratuits. S’ils sont loin d’être obligatoires, les donations sont les bienvenues !

- Le Centre de Middle Way Meditation Village à Chang Mai. Réputé pour son environnement et son panorama hors du commun, ce centre se situe à 1 120 m d’altitude. Vous y apprendrez la méthode de méditation Dhammakaya.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+66 53114796