Hmong Doi pui - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Hmong Doi pui

Vous aimez la culture tribale ? Ne manquez pas le village hmong de Doi Pui lors de vos vacances en Thaïlande. Découvrez son histoire, ses attractions et les infos pratiques pour une visite agréable.

Le village hmong de Doi Pui

Prêt à vivre une expérience culturelle passionnante ? Partez dans la région montagneuse du nord de la Thaïlande et grimpez au village hmong de Doi Pui. Établie au sommet du mont Doi Suthep, cette communauté tribale vous promet de belles découvertes dans un cadre naturel à couper le souffle.

Histoire

Historiquement, les Hmong viennent des régions montagneuses du sud de la Chine. En plus des guerres et des conflits politiques, se sentant marginalisés par la majorité chinoise, ils ont migré vers l’Asie du Sud-Est à partir du XVIIIe siècle. Ayant trouvé refuge en Thaïlande, ils ont fondé le village de Doi Pui tout en haut du Doi Suthep en 1951, avant d’être déplacés vers leur site actuel par le gouvernement en 1975.

Découvrir le village tribal de Doi Pui

Dans le village de Doi Pui, le tourisme a pris les devants sur la culture des fruits et légumes. Aujourd’hui, les boutiques de souvenirs règnent en maître. Vous trouverez aussi un vaste choix de restaurants et cafés. Pour couronner le tout, les habitants ont aménagé de splendides jardins de fleurs, avec la toile de fond du Doi Suthep, pour combler les amoureux de photo. Si Doi Pui s’est mis des paillettes pour attirer les visiteurs, il a tout de même conservé son identité tribale.

Faites vos emplettes à Doi Pui

Baladez-vous dans les petites ruelles du village pour découvrir les produits locaux. Explorez les stands d’artisanat qui mettent en vente des bijoux, des ustensiles en bois et bien d’autres accessoires faits main. Pour les fans de tissus tribaux, des vêtements traditionnels sont aussi disponibles. Si vous voulez offrir un souvenir original pour vos proches, Doi Pui est l’endroit parfait pour chercher votre cadeau. De plus, les prix sont bon marché afin de satisfaire tout le monde.

Rassurez-vous, ici les vendeurs ne vous harcèlent pas. Vous pouvez fouiller librement leurs étals et repartir (sans avoir l’obligation d’acheter) si rien ne vous convient. Les villageois sont toujours souriants et prêts à vous aider.

Émerveillez-vous au cœur des jardins fleuris de Doi Pui

Pour seulement 10 bahts environ, vous aurez accès à l’un des endroits les plus panoramiques de la région. Dans le jardin de Doi Pui, les habitants cultivent des fruits et des légumes, mais également un vaste éventail de fleurs. Autrefois, le pavot faisait partie des principales sources de revenus des tribus de la colline. En venant à Doi Pui au printemps, vous pourrez savourer la floraison des cerisiers sauvages de l’Himalaya, aussi appelés Sakura thaïlandais.

Sur place, il y a un restaurant et un café pour vous poser. Délectez-vous du paysage romantique, tout en savourant une tasse de café Arabica issu du terroir. A proximité de l’entrée des jardins, un petit magasin loue des costumes traditionnels Hmong pour vous mettre au diapason avec l’ambiance locale.

Visitez le musée Baan Hmong Doi Pui

Le musée Baan Hmong Doi Pui a été créé en 1984 sur l’initiative du chef du village M. Yingyot Wangwanawat. Même si le local semble rustique, il regorge de trésors. Contemplez les antiquités et les objets du quotidien des Hmong qui sont préservés avec hargne pour les générations à venir. Le prix d'entrée est de 10 bahts par personne.

Après la visite du village hmong, partez à la découverte du Parc national de Doi Suthep Pui

Le village de Doi Pui est une base parfaite pour commencer une aventure à travers le Parc national de Doi Suthep Pui. Enfilez votre tenue d’explorateur et rejoignez les sentiers de randonnée pour explorer les merveilles de la région. Des circuits vous dévoilent de splendides cascades. Profitez également d’une rencontre passionnante avec la faune et la flore. Le parc compte environ 300 espèces d’oiseaux et plus de 2 000 espèces de plantes et de fougères.

Le point culminant de votre expérience sera la découverte du Wat Phrathat Doi Suthep, un majestueux monastère doré accroché à la montagne.

Quand visiter le village de Doi Pui ?

La meilleure période pour visiter le village hmong de Doi Pui s’étend de novembre à février. Pendant ces mois, les températures sont douces. Le ciel est généralement ensoleillé et il pleut rarement, ce qui signifie que vous pourrez pleinement profiter des activités en plein air. Plusieurs événements agrémentent cette période, pour ne citer que le festival Hmong New Year en novembre et le Festival des fleurs de Chiang Mai en février.

Comment aller au village de Doi Pui à Chiang Mai?

L’option la plus simple pour rejoindre Doi Pui depuis Chiang Mai est de prendre un songthaew depuis le marché de Warorot. Le trajet prend environ 45 min. Pour plus de confort, des taxis peuvent vous emmener au village, mais le prix est plus cher. Pour les aventuriers les plus téméraires, il est possible de louer des motos et des vélos dans certaines boutiques de Chiang Mai.

Comment se déplacer à Doi Pui ?

Doi Pui est un petit village qui se couvre facilement à pied, en moto ou en vélo.

Que faire dans le village de Doi Pui ?

  • Découvrir l’artisanat hmong
  • Goûter aux fruits séchés de la région
  • Flâner dans les jardins fleuris
  • Admirer la floraison des sakuras thaïlandais au printemps
  • Débuter une randonnée dans le Parc national de Doi Suthep Pui, etc.
4 photos

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
WhatsApp: +33 (0)7 52 06 12 15