Wat Samphran, Dragon temple - Guide Thaïlande - Sawa'discovery

Wat Samphran, Dragon temple

Facilement accessible depuis Bangkok, le Temple du Dragon ou Wat Samphran plaira certainement aux amoureux d'architecture fantaisiste. En plus de son apparence digne d'un manga, il conserve de nombreux trésors.

A la périphérie de Bangkok, admirez ce monument digne de l’univers de Dragon Ball ! A juste titre baptisé « Temple du Dragon », ce wat à l’architecture fantaisiste met en scène un dragon plus vrai que nature qui s’enroule autour du bâtiment cylindrique principal pour s’élever vers les cieux.

Histoire du Wat Samphran Dragon Temple en Thaïlande

Le Temple du Dragon, aussi appelé Wat Samphran, est probablement l’un des monuments les plus surréalistes de Thaïlande. Bien que les détails de son histoire et de ses architectes restent encore flous, les registres officiels signalent son ouverture en 1985, ce qui en fait un édifice relativement récent. Selon les fidèles, le Wat Samphran est né de l'initiative de la secte bouddhiste Bhavana Buddho, qui aurait trouvé l'inspiration après une méditation profonde pendant sept jours de jeûne.

Visiter le Temple du Dragon à Nakhon Pathom

Il faut le voir pour le croire ! Le Temple du Dragon semble appartenir à un conte de fée et pourtant, il existe bel et bien dans la réalité. Situé juste à l’extérieur de la capitale thaïlandaise, cet édifice est adulé par les fidèles thaïlandais et constitue une attraction touristique passionnante, capable de raviver votre âme d’enfant.

Un monument empreint de fantaisie

Avant de parler du dragon, notez que le bâtiment principal du temple est une immense tour rose de 17 étages, atteignant 80 m d’altitude au-dessus des plaines. On dit que cette hauteur est liée à l’âge réputé du Bouddha au moment de tirer sa révérence.

Depuis le sol, un dragon vert majestueux, rappelant Shenron dans l’anime Dragon Ball, enlace la tour jusqu’à son sommet. Si l’on ignore encore pourquoi la créature est représentée dans cette posture, il est évident que c’est l’élément le plus caractéristique du Wat Samphran.

A l’intérieur du temple, une collection de statues d’animaux fantastiques trouve sa place. Parmi elles figurent un lapin blanc, un éléphant, des dauphins, des tigres et une grande tortue géante. En explorant davantage, vous tomberez même sur un navire… Bien entendu, s’agissant d’un temple bouddhiste, le Wat Samphran contient plusieurs représentations du Bouddha, dont une grande statue.

Des jardins paisibles et entretenus avec soin encadrent l’édifice, offrant un espace propice à la flânerie et à la méditation. D’un point de vue général, ce sont surtout les Thaïlandais qui fréquentent les lieux, car le temple demeure encore méconnu des touristes en raison de son emplacement hors des sentiers battus.

Comment s'habiller pour visiter les temples en Thaïlande ?

La découverte du Temple du Dragon peut être excitante, mais souvenez-vous qu’il s’agit d’un site sacré. Par conséquent, il est essentiel de respecter les étiquettes des temples bouddhistes.

Concernant la tenue appropriée, portez des habits modestes, en prenant soin de recouvrir vos épaules, votre poitrine et vos genoux. Comme dans la plupart des lieux de culte thaïlandais, il faudra retirer vos chaussures dans certains espaces du temple. Surveillez les panneaux prévus à cet effet.

Le Wat Samphran, en tant que temple fonctionnel, abrite des moines et des fidèles qui prient sur place. Pour ne pas perturber la tranquillité des lieux, évitez de faire trop de bruit pendant la visite et mettez vos téléphones en mode silencieux. Soyez respectueux et le plus discret possible lorsque vous prenez des photos. Adoptez les mêmes comportements à l’extérieur. Préservez l’environnement en veillant à ne pas abîmer les plantes et à ne pas laisser de déchets derrière vous.

Comment se rendre au Wat Samphran depuis Bangkok ?

Le Temple du Dragon se situe à une distance d’environ 40 km à l’ouest de Bangkok, dans la province de Nakhon Pathom. Pour atteindre le site, vous avez le choix entre différents modes de transport. Si vous disposez d’une voiture, vous pourrez vous garer sur le parking à côté de l’entrée du domaine.

Aller au Wat Samphran en taxi

De manière générale, les taxis ou Grab sont les options les plus pratiques pour visiter les attractions autour de la capitale thaïlandaise. Le trajet prend une demi-heure à peu près pour arriver au Temple du Dragon.

Rejoindre le Wat Samphran en bus

Une alternative plus abordable consiste à emprunter les transports en communs. Néanmoins, avec les arrêts fréquents, le voyage peut durer jusqu’à deux heures depuis Bangkok. De plus, gardez à l’esprit que le trafic dans la mégalopole est souvent engorgé. Il faudra non seulement bien planifier votre emploi du temps et vos itinéraires, mais aussi savoir faire preuve de patience une fois sur la route.

Quand visiter le Wat Samphran ?

Le Temple du Dragon est ouvert toute l’année, sept jours sur sept aux horaires suivants :

-          Du lundi au vendredi : à partir de 9h jusqu’à 17h

-          Samedi et dimanche : dès 6h jusqu’à 18h

Combien coûte l'entrée au Temple du Dragon ?

L'accès au temple est libre, mais les contributions financières sont grandement appréciées. Bien que le montant ne soit pas fixe, il est recommandé de prévoir une donation d'au moins 20 bahts thaïlandais (environ 0,60 dollar). Ces dons contribuent à soutenir les coûts d'entretien et les dépenses opérationnelles du site.

Quels autres temples visiter en Thaïlande ?

La Thaïlande compte une riche collection de temples, chacun avec sa propre histoire, son architecture et son atmosphère unique. Parmi les autres wats remarquables, on peut citer : 

  • Le Wat Phra Kaew (Temple du Bouddha d'Émeraude) - Bangkok
  • Le Wat Arun (Temple de l'Aube) - Bangkok
  • Le Wat Phra That Doi Suthep - Chiang Mai 
  • Le Wat Rong Khun (Temple Blanc) - Chiang Ra

Le Wat Mahathat - Ayutthaya

4 photos

Bonjour

Je suis Sylvain de "Sawa'discovery". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
WhatsApp: +33 (0)7 52 06 12 15