Bilan de la tempête Pabuk qui s'échappe à l'ouest de la Thaïlande

Bilan de la tempête Pabuk qui s'échappe à l'ouest de la Thaïlande

11 janv. 2019

La tempête Pabuk qui s'est depuis quelques jours transformée en simple dépression et déplacée vers l'ouest a tué quatre personnes et en a fait évacuer 30.000 vers des centres d'accueil. Malgré ce bilan funeste le pire a certainement été évité. Plusieurs îles du sud de la Thaïlande, très prisées des touristes, sont passées à deux doigts du drame.

Les ports et aéroports ont été rouverts dans les grandes villes du sud de la Thaïlande. De nombreux touristes étaient encore bloqués avant-hier aux services de ferry des îles de Koh Samui, ou encore Koh Tao. La tempête a frappé huit provinces dans le sud du pays et a privé d'électricité 200.000 foyers situés dans quatre d'entre elles, à Nakon Si Thammarat et Surat Thani notamment. Samedi matin elle a été rétrogradée en dépression et a terminé sa course folle dans le nord de la mer d'Andaman aux alentours de Phuket.

Bilan de la tempête Pabuk qui s'échappe à l'ouest de la Thaïlande
Les poteaux électriques ont subi la tempête de plein fouet. ©REUTERS

Un impact relativement sévère, pas le pire

Pabuk impacte de façon sévère le pays depuis son passage. Outre les foyers privés d'électricité, de nombreuses inondations ont créé d'énormes dégâts matériels dans le sud du pays. Ce balayage climatique, perçu dans cette zone ultra touristique, a provoqué une forte médiatisation dans les pays occidentaux notamment. Les services météorologiques thaïlandais ont eux surenchéri en classant cette tempête tropicale comme la pire hors mousson depuis 30 ans. La précédente, GAY, a frappé le pays le 4 novembre 1989,  le site internet spécialisé www.cycloneoi.com développe. « Bien que les conséquences de PABUK sont non négligeables, ce phénomène reste très loin de ce que fut le typhon GAY en 1989. C'est vraisemblablement le pire cyclone de l'histoire du pays. Ce système fut effroyable dans la mesure où il provoqua la mort de plus de 800 personnes le long du Golfe de Thaïlande, en raison notamment d'une marée meurtrière» Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Emelyne de "Sawa discovery". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+66 801307746